Israël en guerre - Jour 140

Rechercher

Hen Avigdori se confie après le premier Shabbat avec sa femme et sa fille libérées

Sharon Avigdori et sa fille Noam retrouvant leur mari et père Hen  Avigdori avec le second fils de la famille, Omer Avigdori, après avoir été relâchées de captivité par le Hamas à Gaza, le 25 novembre 2023. (Crédit : Famille Avigdori)
Sharon Avigdori et sa fille Noam retrouvant leur mari et père Hen Avigdori avec le second fils de la famille, Omer Avigdori, après avoir été relâchées de captivité par le Hamas à Gaza, le 25 novembre 2023. (Crédit : Famille Avigdori)

Hen Avigdori, dont l’épouse Sharon et la fille Noam ont été libérées des geôles du Hamas la semaine dernière après plus de sept semaines, se dit comblé d’avoir passé un premier Shabbat avec sa famille réunie, mais son cœur est avec les otages restants.

« Nous nous sommes tous retrouvés chez mes parents, tous les cousins et les petits-enfants (…). C’était très émouvant, très émouvant (…), très bruyant, très heureux », raconte-t-il à la Douzième chaîne.

Mais, « nous réalisons que notre joie est partielle, elle n’est que la nôtre », dit-il.

« Tout le monde doit rentrer à la maison, chaque otage doit revenir. »

Avigdori affirme que Sharon et Noam « vont bien physiquement et émotionnellement », mais il refuse de partager publiquement les détails de ce qu’elles ont vécu.

Il promet de réaliser également le vœu qu’il a fait lorsque Noam était retenue en otage à Gaza.

« Elle aura un chien. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.