Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

« On ne tire pas sur quelqu’un qui se rend », dit Halevi après la mort d’un civil par tir ami

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un soldat ne devrait pas tirer sur quelqu’un qui a les mains en l’air, a affirmé le chef d’état-major de Tsahal, Herzi Halevi, quelques jours après un incident au cours duquel un civil, Yuval Castleman, a été tué par des soldats réservistes qui l’avaient confondu avec un terroriste.

Herzi Halevi a souligné que l’armée appréciait la bravoure de Castleman, qui avait abattu des terroristes du Hamas. « C’était un acte d’héroïsme », a-t-il souligné.

« Dans le même temps, nous insistons sur la nécessité de respecter les règles de base dans des situations complexes comme celles-ci, lorsque l’on tire dans un environnement civil », a-t-il ajouté. « Il faut cesser de tirer lorsque la menace disparaît, et il ne faut pas tirer sur des personnes qui ont les mains en l’air. »

Yuval Castleman tué par balle après avoir empêché la poursuite d’un attentat terroriste meurtrier à Jérusalem, le 30 novembre 2023. (Crédit : capture d’écran X ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d’auteur)

Il a indiqué que l’incident, survenu lors d’un attentat terroriste à Jérusalem, faisait toujours l’objet d’une enquête.

Une vidéo de la scène semble montrer Castleman essayant de lever les mains avant d’être abattu.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.