Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Selon la ministre Orit Strock, la liberté de mouvement « indue » est à l’origine de l’attaque d’aujourd’hui

Orit Strock, ministre des Missions nationales et des Implantations, lors d'une réunion de faction de Hatzionout HaDatit à la Knesset à Jérusalem, le 8 janvier 2024. (Crédit : Yonatan Sindel/ Flash90)
Orit Strock, ministre des Missions nationales et des Implantations, lors d'une réunion de faction de Hatzionout HaDatit à la Knesset à Jérusalem, le 8 janvier 2024. (Crédit : Yonatan Sindel/ Flash90)

La ministre d’extrême droite Orit Strock, en charge des implantations, a écrit sur X que les terroristes avaient « profité d’une ‘liberté de mouvement’ imprudente et indue qui [leur] avait permis […] de voyager à nos côtés sur nos routes (alors qu’ils ont des routes à eux) » – allusion à l’utilisation des routes de Cisjordanie par les Israéliens et les Palestiniens.

Elle a écrit que la concentration d’un grand nombre de véhicules sur les routes partagées « [générait] des embouteillages et des victimes d’attaques terroristes. Il est temps d’y mettre un terme ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.