Smotrich déplore qu’Israël n’ait pas fait autant de morts à Gaza que de roquettes
Rechercher

Smotrich déplore qu’Israël n’ait pas fait autant de morts à Gaza que de roquettes

Le député d’extrême-droite Bezalel Smotrich a critiqué lundi le gouvernement qui, selon lui, n’a pas suffisamment infligé de dommages à la bande de Gaza pendant la flambée de violences qui a eu lieu pendant le week-end, disant que l’armée israélienne aurait dû tuer des centaines de terroristes lors de ses frappes aériennes de représailles.

« Les combats à Gaza auraient dû s’achever avec sept cent terroristes morts (un terroriste pour chaque missile lancé vers Israël) et des dégâts matériels immenses pour le Hamas – pour qu’il leur faille des années pour se remettre en état et avoir seulement l’idée de nous réattaquer », a écrit Smotrich sur Twitter.

Bezalel Smotrich prend la parole lors d’une réunion de la commission des Affaires intérieures à la Knesset, le 1er janvier 2018. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le ministère de la Santé dirigé par le groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza a fait savoir que 23 personnes étaient mortes pendant les raids israéliens menés samedi et dimanche. Ce bilan comprend au moins neuf terroristes, un jeune adolescent de 12 ans, deux femmes enceintes et deux bébés.

Quatre Israéliens ont perdu la vie sous la pluie de roquettes et de mortiers tirés de l’autre côté de la frontière de l’enclave côtière pendant le week-end.

C’est vous qui le dites...