Israël en guerre - Jour 193

Rechercher

Tsahal dit avoir repéré des dizaines de terroristes activant des SIM israéliennes avant l’assaut, et non des centaines

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des terroristes du Hamas franchissant la barrière frontalière entre Israël et Gaza, le 7 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran Kan ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)
Des terroristes du Hamas franchissant la barrière frontalière entre Israël et Gaza, le 7 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran Kan ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)

L’armée israélienne affirme que les informations selon lesquelles un millier de cartes SIM israéliennes ont été activées simultanément dans la bande de Gaza quelques heures avant l’assaut du 7 octobre sont « fausses et éloignées de la réalité ».

En pratique, « plusieurs indicateurs se sont succédés, notamment l’activation de dizaines de cartes SIM seulement, qui avaient été activées lors d’événements précédents ».

« Comme publié précédemment, dans la nuit du 7 octobre, des signalements indicatifs ont été reçus pour lesquels des évaluations de situation ont été menées et des décisions opérationnelles ont été prises en conséquence », indique Tsahal.

« Les signes indicatifs sont basés sur une multitude d’outils et de capacités, notamment des outils technologiques dont la méthode de fonctionnement ne peut être détaillée », poursuit l’armée.

Tsahal doit enquêter sur ses échecs dans la préparation de l’attaque du 7 octobre du groupe terroriste palestinien du Hamas, notamment dans cette affaire de cartes SIM.

L’armée demande également aux médias de « faire preuve de responsabilité et de prudence » afin de ne pas nuire aux capacités de Tsahal dans le cadre de la guerre.

Par ailleurs, la Douzième chaîne cite des responsables du bureau du Premier ministre qui affirment que le Premier ministre Benjamin Netanyahu n’a entendu parler de l’identification des cartes SIM qu’hier, les journalistes de la chaîne se montrant dubitatifs.

Le cabinet du Premier ministre se refuse à tout commentaire.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.