Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Une conseillère municipale de Chicago nie avoir salué l’attaque de l’Iran contre Israël

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Rossana Rodriguez-Sanchez, conseillère municipale de Chicago, s'exprimant lors d'un événement Midwest Socialist, le 5 février 2019. (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Rossana Rodriguez-Sanchez, conseillère municipale de Chicago, s'exprimant lors d'un événement Midwest Socialist, le 5 février 2019. (Crédit : Capture d'écran YouTube)

Une conseillère municipale de Chicago nie avoir célébré l’attaque de drones et de missiles iraniens de samedi soir après un tollé de la part des dirigeants de la communauté juive locale.

La conseillère municipale Rossana Rodriguez-Sanchez a tweeté « Palestine libre » peu après le début de l’attaque iranienne, qui a fait l’objet d’une large couverture médiatique.

Une heure plus tard, le consulat d’Israël à Chicago a tweeté : « Nous condamnons avec la plus grande fermeté la célébration par cette conseillère municipale de Chicago de l’attaque sans précédent de l’Iran contre Israël ».

« Il s’agit de la même conseillère municipale qui est à l’origine de la résolution très controversée sur le ‘cessez-le-feu’. Nous voyons un modèle – ne pas viser la paix, mais la destruction d’Israël », a ajouté le consulat israélien.

Quatre heures plus tard, Rodriguez-Sanchez tweete : « Je dis Palestine libre depuis des décennies et surtout depuis quelques mois. Je ne célèbre en aucun cas la guerre ou la perte de vies humaines. »

« Je viens de descendre d’un avion pour voir des gens essayer à nouveau de me diaboliser pour avoir dit quelque chose de basique. Ce sont les mêmes personnes qui ont encouragé un génocide. »

« Je n’avais pas vu les nouvelles sur les attaques quand j’ai tweeté, je venais juste de regarder une vidéo de Gaza avec un père qui sanglote en tenant son enfant mort. Ce moment est immensément tragique et il est triste que des gens choisissent de créer encore plus de haine », a-t-elle ajouté.

Dans le même temps, le site d’information Free Press publie des images d’activistes d’extrême-gauche à Chicago scandant « Mort à Israël » et « Mort à l’Amérique ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.