Israël en guerre - Jour 256

Rechercher

L’otage Yossi Sharabi a probablement été tué dans l’effondrement d’un immeuble – Tsahal

L'enquête ne permet pas d'exclure la possibilité que Sharabi ait été assassiné par ses ravisseurs, mais précise que Tsahal a visé le bâtiment voisin ; Noa Argamani serait en vie

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Yossi Sharabi, pris en otage par les terroristes du Hamas lorsqu'ils ont mené un assaut sur le kibboutz Beeri le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)
Yossi Sharabi, pris en otage par les terroristes du Hamas lorsqu'ils ont mené un assaut sur le kibboutz Beeri le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)

L’armée israélienne a présenté vendredi ses conclusions sur la mort présumée de l’otage Yossi Sharabi, qui serait survenue dans la bande de Gaza, à sa famille.

Selon l’enquête de Tsahal, Sharabi a probablement été tué dans l’effondrement d’un bâtiment, à proximité d’un autre bâtiment ciblé par l’armée.

Toutefois, l’enquête ne permet pas d’exclure totalement la possibilité que Sharabi ait été assassiné par ses ravisseurs.

L’enquête révèle que le bâtiment qui a été frappé l’a été conformément aux protocoles de Tsahal.

L’enquête indique que l’armée disposait de renseignements indiquant qu’une attaque contre les troupes était prévue à partir du bâtiment.

Tsahal a néanmoins déclaré qu’elle avait tiré les leçons de cette affaire et qu’elle les mettrait en application lors des prochaines frappes.

Dans le même bâtiment où Sharabi a été tué, deux autres auraient été détenus par le groupe terroriste palestinien du Hamas, Itay Svirsky et Noa Argamani.

L’armée estime cependant que Svirsky a été tué plus tard par des terroristes du Hamas à Gaza, et qu’il n’est pas mort dans une autre frappe comme prétendu par le groupe terroriste palestinien.

Tsahal pense qu’Argamani est toujours en vie.

Les corps de Sharabi et de Svirsky sont toujours détenus à Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.