Israël en guerre - Jour 237

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Yossi Sharabi, 53 ans, du kibboutz Beeri, déclaré mort 102 jours après sa capture

Son frère Eli Sharabi est toujours porté disparu et la femme et les filles d'Eli ont été tuées le 7 octobre

  • Eli Sharabi, pris en otage par les terroristes du Hamas lorsqu'ils ont mené un assaut sur le kibboutz Beeri le 7 octobre 2023. (Autorisation)
    Eli Sharabi, pris en otage par les terroristes du Hamas lorsqu'ils ont mené un assaut sur le kibboutz Beeri le 7 octobre 2023. (Autorisation)
  • Yossi Sharabi, pris en otage par les terroristes du Hamas lorsqu'ils ont mené un assaut sur le kibboutz Beeri le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)
    Yossi Sharabi, pris en otage par les terroristes du Hamas lorsqu'ils ont mené un assaut sur le kibboutz Beeri le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)

Le 16 janvier, la famille Sharabi a confirmé la mort de Yossi Sharabi, 53 ans, qui avait été pris en otage à Gaza. Voici l’histoire de sa capture :

Eli Sharabi, 51 ans, du kibboutz Beeri, est porté disparu depuis le 7 octobre, date à laquelle les terroristes palestiniens du Hamas ont attaqué, tuant, brûlant et enlevant ceux qui vivaient dans la localité.

Son frère, Yossi Sharabi, 53 ans, également résident de Beeri, a été vu en train d’être emmené par le Hamas dans une camionnette, aux côtés d’Ofir Engel, 18 ans, un résident de Jérusalem qui rendait visite à la famille pour le week-end.

Le groupe terroriste palestinien a fait irruption dans la maison d’Eli, en criant en arabe, selon des SMS échangés entre d’autres membres de la famille et Eli, sa femme Lianne et leurs filles, Noya, 16 ans, et Yahel, 13 ans.

Les terroristes ont abattu le chien de la famille, puis les ont enfermés dans leur mamad – pièce sécurisée – avant de mettre le feu à la maison.

La famille a d’abord été considérée comme disparue, jusqu’à ce que les corps de Lianne, Noya et Yahel soient identifiés plus d’une semaine plus tard.

Eli n’a été identifié ni sur les réseaux sociaux ni sur les photos et vidéos diffusées par le Hamas.

« Ma mission consiste à ramener mes frères à la maison », a déclaré Sharon Sharabi, l’un des frères survivants.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.