Nancy organise son festival du film israélien et du film juif
Rechercher

Nancy organise son festival du film israélien et du film juif

Organisé du 22 au 24 novembre à l’Institut européen du cinéma et de l'audiovisuel de Nancy, l’évènement diffusera sept films d’hier et d’aujourd’hui

Du 22 au 24 novembre, à l’Institut européen du cinéma et de l'audiovisuel de Nancy, sera organisé un festival du film israélien et du film juif.
Du 22 au 24 novembre, à l’Institut européen du cinéma et de l'audiovisuel de Nancy, sera organisé un festival du film israélien et du film juif.

Du 22 au 24 novembre, à l’Institut européen du cinéma et de l’audiovisuel de Nancy, sera organisé un festival du film israélien et du film juif.

L’évènement diffusera sept films d’hier et d’aujourd’hui : The Cakemaker (2019) ; Bernard Natan, le fantôme de la rue Francœur (2019) ; Jakob le Menteur (1998) ; Good Morning Son (2019) ; The Other Story (2019) ; Redemption (2018) ; et L’Incinérateur de cadavres (1968).

L’évènement vise à « faire dialoguer le cinéma israélien et le cinéma diasporique reflétant la diversité de la construction et de la transmission d’identités juives », expliquent les organisateurs.

« Le dialogue n’enferme pas dans le communautarisme mais s’inscrit dans un dialogue universel entre les cultures, ajoutent-ils. Les débats critiques sur l’état des sociétés qu’exprime une grande partie du cinéma israélien et le travail de réalisateurs qui, un peu partout dans le monde, se réclament de la judéité culturelle nous concernent tous. »

Les billets seront en vente sur place. La programmation est disponible sur le site du festival.

L’évènement a pour partenaires la ville de Nancy, l’Institut européen du cinéma et de l’audiovisuel de Nancy, le FSJU, la Fondation pour la mémoire de la Shoah et la région Grand-Est.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...