Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

Sacha Baron Cohen : TikTok crée le plus grand mouvement antisémite depuis le nazisme

Debra Messing, Amy Schumer, et la créatrice de contenus Miriam Ezagui entre autres dénoncent l'antisémitisme sur le réseau social lors d'un appel vidéo privé avec ses dirigeants

Sacha Baron Cohen prenant la parole lors du 60e anniversaire de la Marche sur Washington au Lincoln Memorial, à Washington, le 26 août 2023. (Crédit : Andrew Harnik/AP Photo)
Sacha Baron Cohen prenant la parole lors du 60e anniversaire de la Marche sur Washington au Lincoln Memorial, à Washington, le 26 août 2023. (Crédit : Andrew Harnik/AP Photo)

JTA – Des célébrités juives et créateurs de contenus TikTok ont décrié l’antisémitisme sur la plateforme de réseaux sociaux lors d’un appel vidéo privé avec ses dirigeants et ses employés mercredi.

La réunion d’environ 90 minutes comptait plus de 30 participants, selon un enregistrement obtenu par le New York Times. Elle survient alors que l’antisémitisme connaît une recrudescence depuis le déclenchement de la guerre d’Israël contre le groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza – qui a commencé après que 3 000 terroristes de Gaza ont massacré 1 200 personnes dans le sud d’Israël le 7 octobre – le débat sur la guerre sur les réseaux sociaux s’enflammant crescendo.

Parmi les célébrités juives figuraient les acteurs Sacha Baron Cohen, Debra Messing et Amy Schumer, ainsi que la créatrice de contenus TikTok Miriam Ezagui, qui se sont déjà exprimés sur l’antisémitisme. Adam Presser, directeur des opérations de TikTok, et Seth Melnick, directeur mondial des opérations avec les utilisateurs, tous deux Juifs, étaient les principaux représentants de l’application lors de l’appel.

« Ce qui se passe sur TikTok, c’est qu’il est en train de créer le plus grand mouvement antisémite depuis les nazis », a déclaré Cohen, qui avait déjà évoqué le sujet lors d’un discours prononcé en 2019 devant l’Anti-Defamation League (ADL), dans lequel il qualifiait Facebook et d’autres plateformes de réseaux sociaux de « plus grande machine de propagande de l’Histoire » et les accusait de faciliter la propagation de l’antisémitisme.

Cohen ne semble pas être publiquement actif sur TikTok. Selon le New York Times, il a dit à Presser « Honte à vous » et a déclaré que l’application pourrait « appuyer sur un bouton » pour mieux lutter contre l’antisémitisme.

Les participants à l’appel ont cité des commentaires tels que « Hitler avait raison » ou « J’espère que tu finiras comme Anne Frank », annotés sous des vidéos postées par des utilisateurs juifs.

Debra Messing s’adressant à un rassemblement pro-Israël, à Washington le 14 novembre 2023. (Crédit : Capture d’écran YouTube)

Debra Messing s’en est également prise à l’application. « Je comprends que vous vous trouviez dans une situation très, très difficile et compliquée, mais vous êtes aussi la principale plateforme de diffusion de la haine juive », a-t-elle déclaré, selon le New York Times.

L’appel, qui a été organisé par les dirigeants de TikTok, intervient après que Schumer, Messing, Ezagui et d’autres célébrités et influenceurs juifs (mais pas Cohen) ont signé une lettre ouverte affirmant que TikTok « n’est pas sûr pour les utilisateurs juifs ».

« En termes simples, TikTok manque de fonctions de sécurité essentielles pour protéger les créateurs de contenu juifs et l’ensemble de la communauté juive de TikTok, ce qui nous met en danger numérique et physique », peut-on lire dans la lettre. « Cette haine et ces propos au vitriol ne sont ni rares, ni spontanés, ni inattendus. Malheureusement, l’antisémitisme rampant est un problème courant que TikTok n’a pas réussi à résoudre depuis bien trop longtemps. »

La lettre demande à TikTok d’améliorer ses outils de sécurité, de modérer équitablement les contenus, de donner la priorité aux contenus vérifiés et objectifs en temps de crise et de répondre aux menaces physiques.

Presser et Melnick ont déclaré qu’ils voulaient entendre les créateurs sur TikTok afin d’améliorer la plateforme.

« Évidemment qu’une grande partie de ce que Sacha dit est vrai », a déclaré Presser, faisant référence au plaidoyer de Cohen pour que les sociétés de réseaux sociaux s’attaquent à la haine. Mais Presser a ensuite expliqué qu’il n’y avait pas de « bouton magique » pour répondre à toutes les préoccupations soulevées lors de la réunion, selon le New York Times.

« Nous reconnaissons qu’il s’agit d’une période incroyablement difficile et angoissante pour des millions de personnes dans le monde et dans notre communauté TikTok », a déploré le réseau social dans un communiqué. « Nos dirigeants ont rencontré des créateurs [de contenus], des représentants de la société civile, des experts en droits de l’Homme et des parties prenantes afin d’écouter leurs expériences et leurs commentaires sur la manière dont TikTok peut rester un lieu de communauté, de découverte et de partage authentique. »

La plateforme a de nouveau fait l’objet de critiques lorsqu’un flux d’utilisateurs de TikTok a publié cette semaine des vidéos recommandant une lettre écrite par Oussama ben Laden, qui vise à justifier les attaques terroristes du 11 septembre et contient des déclarations antisémites. TikTok a interdit les vidéos faisant la promotion de cette lettre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.