Syrie : Les défenses aériennes S-300 « probablement opérationnelles »
Rechercher

Syrie : Les défenses aériennes S-300 « probablement opérationnelles »

Jusqu'à présent, seuls trois sur quatre lanceurs de missiles sol-air, en Syrie, avaient été pleinement installés, selon la firme de renseignement ImageStat International

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Capture d'écran d'une vidéo montrant la livraison de missiles de défense aérienne russes S-300 à la Syrie. (YouTube)
Capture d'écran d'une vidéo montrant la livraison de missiles de défense aérienne russes S-300 à la Syrie. (YouTube)

Une firme d’analyse d’images par satellite a déclaré que le système de défense anti-aérienne S-300 tout entier paraît être opérationnel, ce qui indique une menace plus élevée opposée à la capacité d’Israël de mener des frappes aériennes contre les forces iraniennes et pro-iraniennes dans le pays.

Jusqu’à présent, seuls trois sur quatre lanceurs de missiles sol-air, en Syrie, avaient été pleinement installés.

Au début de l’année, la firme de renseignement ImageStat International avait indiqué que ces batteries fournies par la Russie semblaient opérationnelles sur la base d’images par satellite multiples.

« Les images des trois lanceurs qui ont été érigés à des périodes diverses en Syrie indiquent qu’ils sont probablement opérationnels », avait écrit l’entreprise de renseignement sur son site internet au mois de février.

La firme avait indiqué à ce moment-là que le quatrième lanceur, qui a maintenant été installé, était peut-être « invalide, une maquette ou un élément différent servant de leurre ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...