Rechercher

Troisième meurtre dans le nord du pays, la police envisage la piste d’un tueur en série

Un corps battu à mort a été retrouvé lundi soir ; il s'agit du troisième meurtre non résolu dans la ville de Maalot-Tarshisha

Un policier sur les lieux du meurtre d'une femme et de trois enfants, à Migdal, dans le nord d'Israël, le 28 janvier 2017. (Crédit : police israélienne)
Un policier sur les lieux du meurtre d'une femme et de trois enfants, à Migdal, dans le nord d'Israël, le 28 janvier 2017. (Crédit : police israélienne)

La police a ouvert une enquête sur un tueur en série présumé après qu’un corps, présentant des signes de violences, a été découvert dans la ville septentrionale de Maalot-Tarshisha.

Le corps a été retrouvé hier soir par l’ex-femme de la victime.

Les médias ont indiqué que la victime était une personne à mobilité réduite, et ne se déplaçait qu’en fauteuil roulant. Elle a été battue à mort avec un objet contondant, et les murs de sa maison étaient recouverts de sang.

La police enquête dont pour établir un lien entre le meurtre de lundi et deux meurtres similaires en 2015 et en 2016 qui ont eu lieu à Maalot-Tarshisha et qui n’ont pas été résolus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...