Un agent de police soupçonné d’avoir agressé sexuellement une femme suspecte
Rechercher

Un agent de police soupçonné d’avoir agressé sexuellement une femme suspecte

Cette femme qui avait contrevenu au code de la route a indiqué que l'agent avait offert de se montrer indulgent avec elle en échange de faveurs sexuelles

Une voiture de patrouille de la police israélienne. Illustration. (Crédit : Moti Karelitz/Flash90)
Une voiture de patrouille de la police israélienne. Illustration. (Crédit : Moti Karelitz/Flash90)

Le département des enquêtes internes de la police du ministère de la Justice a arrêté mercredi un agent soupçonné d’avoir sexuellement harcelé et agressé une femme, notamment en lui proposant de se montrer indulgent avec elle en échange de faveurs sexuelles.

Au mois de juillet, la femme, soupçonnée d’avoir enfreint le code de la route, est venue pour un interrogatoire dans un commissariat de police de la région du Negev dans le sud du pays.

L’enquête s’intéresse aux soupçons que l’agent ait pu se rendre coupable d’attentat à la pudeur durant l’interrogatoire. Il aurait tenu à la femme des propos à connotation sexuelle inappropriée.

La femme a également affirmé qu’après qu’il l’a interrogée, l’agent l’a appelée pour organiser une rencontre privée, lui proposant de se montrer indulgent si elle lui accordait des faveurs sexuelles.

En 2016, deux agents de police à Ashdod ont été inculpés après qu’ils ont dit à une femme de se déshabiller, la filmant et partageant la vidéo avec l’un de leurs collègues.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...