Un marathon prévu pendant Shabbat pourrait priver une femme haredi de JO
Rechercher

Un marathon prévu pendant Shabbat pourrait priver une femme haredi de JO

Beatie Deutsch décrit le report du marathon comme un "coup dans le ventre" et espère qu'il sera décalé, mais a promis de continuer à s'entraîner

Beatie Deutsch à Jérusalem, le 7 mai 2019. (Crédit : Michael Bachner/Times of Israel)
Beatie Deutsch à Jérusalem, le 7 mai 2019. (Crédit : Michael Bachner/Times of Israel)

La marathonienne israélienne ultra-orthodoxe Bracha « Beatie » Deutsch a déclaré qu’elle pourrait ne pas participer aux Jeux olympiques de Tokyo de 2020, même si elle se qualifiait, après que les organisateurs ont annoncé que la course avait été reprogrammée et aura lieu un samedi.

Cette mère de cinq enfants, qui vit à Jérusalem après avoir immigré du New Jersey, court depuis plusieurs années, et a même remporté un marathon alors qu’elle était enceinte de sept mois. Elle a remporté les marathons de Jérusalem et Tel Aviv et le championnat national.

En mai, elle est devenue la première femme ultra-orthodoxe à remporter une compétition internationale d’athlétisme et a été la première femme à finir le semi-marathon de Riga avec un chrono de 1 heure, 17 minutes et 34 secondes.

Elle visait ensuite les prochains Jeux Olympiques, mais ces dernières semaines, le marathon a été déplacé, pour des raisons de logistique, et décalé de quelques jours et aura lieu durant Shabbat.

« J’ai eu la sensation d’avoir pris un coup dans le ventre », a-t-elle écrit dans une publication sur Instagram.

« Quand j’ai décidé de poursuivre mon rêve olympique en janvier, la première chose que j’ai faite, c’est vérifier que la date du marathon ne coïnciderait pas avec Shabbat », a-t-elle ajouté. « Il était prévu pour le dimanche 2 août, et j’ai donc su que je pourrais y participer. Quand ils ont annoncé que les championnats du monde auraient lieu à Shabbat, je me souviens n’avoir même pas été déçue, parce que j’avais les JO. D’autres compétitions se sont déroulées pendant Shabbat, mais la question ne s’est jamais posée pour moi. »

La coureuse dit avoir beaucoup investi de sa personne pour poursuivre son rêve olympique. Elle croit « qu’il est possible qu’ils changent la date » et a promis qu’elle continuerait à s’entraîner quoi qu’il en soit.

One Year Ago today… I shared this messag when I broke my first 40 minutes in the 10K at מרוץ הסמטה… Literally had no…

פורסם על ידי ‏‎Beatie Deutsch‎‏ ב- יום רביעי, 9 באוקטובר 2019

« C’est difficile de m’investir complètement quand j’ignore si je pourrais courir, mais la vie n’est pas toujours axée sur le résultat, parfois c’est le parcours qui est le plus important. »

Deutsch n’a pas encore obtenu les résultats nécessaires pour se qualifier pour les Jeux Olympiques, mais elle a ses chances d’y arriver.

« Il se peut que je n’atteigne pas les résultats nécessaires ou que je ne sois pas en mesure de participer à la course si elle se déroule pendant Shabbat. Mais je sais une chose, c’est que je continuerai à représenter fièrement ce que signifie être une femme juive orthodoxe et une coureuse professionnelle pour Israël « , a-t-elle promis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...