Une mère ultra-orthodoxe de Jérusalem remporte le semi-marathon de Riga
Rechercher

Une mère ultra-orthodoxe de Jérusalem remporte le semi-marathon de Riga

Beatie Deutsch, âgée de 29 ans et mère de 5 enfants, a fait son alyah en 2009 depuis le New Jersey

Beatie Deutsch, qui a remporté le semi-marathon de Riga le 19 mai 2019. (Beatie Deutsch/Facebook)
Beatie Deutsch, qui a remporté le semi-marathon de Riga le 19 mai 2019. (Beatie Deutsch/Facebook)

JTA — Une mère ultra-orthodoxe de cinq enfants originaire de Jérusalem a remporté la course du semi-marathon en Lituanie, elle serait devenue la première femme haredi à remporter une compétition internationale d’athlétisme.

Dimanche, Beatie Deutsch, âgée de 29 ans, a été la première femme à finir le semi-marathon de Riga avec un chrono de 1 heure, 17 minutes et 34 secondes.

« Vous étiez si nombreux à partager des histoires de vos familles qui ont péri à Riga et j’ai eu le sentiment que c’était incroyable de courir dans les rues en tant que fière femme juive », a écrit Deutsch, qui utilise le surnom « Mère marathon », dans un message Facebook publié après la course.

Deutsch a remporté le marathon de Jérusalem 2018 et le marathon de Tibériade en janvier. Elle a a couru le marathon de Tel Aviv alors qu’elle était enceinte de sept mois.

Elle a un entraîneur et reçoit une aide de l’Etat pour s’entraîner en vue des Jeux Olympiques de 2020.

Deutsch, qui a fait son alyah depuis le New Jersey en 2009, est connue pour courir avec une jupe, des t-shirt à manche longue jusqu’aux coudes et un foulard.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...