Un Palestinien et sa femme ont tenté de foncer sur des soldats – armée
Rechercher

Un Palestinien et sa femme ont tenté de foncer sur des soldats – armée

L'homme blessé a succombé à ses blessures; L'armée a dit que le couple tentait de commettre un attentat à la voiture-bélier; la femme blessée dit qu'ils allaient faire une course

Des soldats israéliens montent un barrage dans le cadre des recherches visant à retrouver des terroristes ayant placé une bombe près de l'implantation israélienne de Dolev, en Cisjordanie, le 23 août 2019. (Crédit : Armée israélienne)
Des soldats israéliens montent un barrage dans le cadre des recherches visant à retrouver des terroristes ayant placé une bombe près de l'implantation israélienne de Dolev, en Cisjordanie, le 23 août 2019. (Crédit : Armée israélienne)

Des soldats israéliens ont abattu un Palestinien en Cisjordanie tôt ce mardi dans ce que l’armée israélienne a considéré comme étant une tentative d’attaque à la voiture-bélier.

« Des soldats de Tsahal ont déjoué un incident à la voiture-bélier pendant la nuit, lors d’une opération à Bir Nabala », a déclaré Tsahal dans un communiqué, faisant référence à une ville située au nord-est de Jérusalem.

Les médias palestiniens ont identifié l’homme comme étant Osama Mahmoud Mansour, 42 ans, un habitant de la ville de Biddu, en Cisjordanie près de Jérusalem. Sa femme a contredit le récit de l’armée israélienne et a déclaré que le couple était sorti faire une course.

« Il y avait deux véhicules de l’armée et des soldats. Ils nous ont demandé de nous arrêter, alors nous nous sommes arrêtés. Il y avait aussi un certain nombre de voitures avec nous [au barrage routier]. Nous avons éteint le moteur de la voiture. Ils nous ont dit de partir, alors nous avons mis la voiture en marche et nous avons commencé à rouler. Puis ils nous ont tiré dessus », a déclaré sa femme – dont le nom n’a pas encore été publié – à la télévision officielle palestinienne.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne a déclaré que M. Mansour avait été amené dans un état critique au Complexe médical palestinien de Ramallah, mais qu’il était décédé des suites de ses blessures. L’épouse de Mansour a également été blessée, selon le ministère de la Santé.

« [Après que Mansour a été abattu], la voiture a commencé à virer vers la gauche. Il avait l’air de s’être endormi. J’ai commencé à conduire et j’ai arrêté la voiture jusqu’à ce que nous trouvions de jeunes hommes qui étaient en mesure de nous conduire à l’hôpital », a déclaré la femme de Mansour.

L’armée a déclaré que les soldats étaient en poste à un barrage routier mis en place afin de permettre aux autres forces de la région d’opérer sans être interrompus par le flot des voitures.

Les soldats au point de contrôle ont identifié une voiture qui s’est arrêtée au point de contrôle et « a soudainement accéléré vers un autre groupe de soldats opérant dans la région », mettant en danger la vie des troupes, a déclaré l’armée.

L’événement s’est produit au milieu d’une recrudescence de la violence en Cisjordanie ces dernières semaines, avec un nombre croissant d’attaques par jet de pierres et de bombes incendiaires le long des autoroutes, ainsi que d’un certain nombre d’attaques contre les Palestiniens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...