Un Palestinien tué dans une tentative d’attaque à la voiture bélier à Jérusalem Est
Rechercher

Un Palestinien tué dans une tentative d’attaque à la voiture bélier à Jérusalem Est

Un autre Palestinien est modérément blessé ; la voiture visait des gardes-frontières à Shuafat ; pas d'Israélien blessé

Des policiers dans le camp de réfugiés de Shuafat, à Jérusalem Est. Illustration. (Crédit : police israélienne)
Des policiers dans le camp de réfugiés de Shuafat, à Jérusalem Est. Illustration. (Crédit : police israélienne)

Un assaillant palestinien a été tué à Jérusalem Est, dimanche soir, quand lui et un deuxième homme ont tenté de viser la police et les forces de la police des frontières à Jérusalem Est, selon les responsables de la sécurité.

Selon les autorités, les troupes terminaient une opération dans le camp de réfugiés de Shuafat lorsque le véhicule des deux Palestiniens a tenté de les blesser.

Les gardes-frontières ont tiré sur le véhicule, tuant un attaquant et blessant légèrement l’autre.

Aucun Israélien n’a été blessé dans l’incident.

Vendredi, un agent de la police des frontières avait subi des blessures mineures aux jambes quand il a été heurté par une voiture qui ne s’est pas arrêtée à un point de contrôle du village d’Issawiya de Jérusalem Est.

Le conducteur avait fui les lieux.

Ces dix derniers jours ont vu plusieurs arrestations de Palestiniens armés de couteaux à des points de contrôle dans la région de Jérusalem. Ils auraient planifié des attaques contre des Israéliens.

Un Palestinien a été abattu par des soldats israéliens le 26 août dernier, alors qu’il courait vers un poste de sécurité près de l’implantation d’Ofra, en Cisjordanie, au nord de Ramallah. Il aurait été désarmé, mais n’a pas tenu compte des ordres répétés des soldats de s’arrêter.

Un haut responsable palestinien a par la suite déclaré que l’homme souffrait d’une maladie mentale.

Depuis octobre, 35 Israéliens et quatre ressortissants étrangers ont été assassinés pendant la vague de terrorisme palestinien et de violence. Environ 215 Palestiniens ont également été tués – les deux tiers pendant qu’ils attaquaient des Israéliens, et les autres pendant des affrontements avec les troupes, selon l’armée israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...