Un politicien du New Jersey appelle à mettre fin à la guerre d’Etat avec l’Allemagne nazie
Rechercher

Un politicien du New Jersey appelle à mettre fin à la guerre d’Etat avec l’Allemagne nazie

Dans le cadre des efforts visant à abroger la loi, le représentant veut enlever la définition de "guerre actuelle" du New Jersey, qui comprend les puissances de l’Axe

The New Jersey State House à Trenton, dans le New Jersey (Crédit : CC BY-SA 4.0, Famartin, Wikimedia Commons)
The New Jersey State House à Trenton, dans le New Jersey (Crédit : CC BY-SA 4.0, Famartin, Wikimedia Commons)

Soixante-dix ans après, un législateur du New Jersey veut mettre fin à la guerre de l’État avec l’Allemagne nazie et ses alliés fascistes.

Tandis que les hostilités actives entre les parties ont cessé depuis longtemps, la loi du New Jersey considère formellement que l’état est toujours en guerre avec les nazis, le Japon impérial et l’Italie du dictateur fasciste Benito Mussolini.

Ronald Dancer, un représentant républicain de l’assemblée, a déclaré qu’il était largement temps d’annuler cette loi « anachronique » tout comme une autre mesure législative qui stipule que les traîneaux tirés par des chevaux sur les autoroutes de l’État devaient avoir des cloches.

« Ce projet de loi abrogerait deux sections de la loi statutaire de nature anachronique, c’est-à-dire qui appartient à une époque antérieure et sans pertinence dans le climat juridique, politique et social actuel », a déclaré Dancer, selon Shore News Network.

Le projet de loi de Dancer éliminerait expressément les statuts du New Jersey sur la définition de la « guerre actuelle » de l’État, qui comprend l’Allemagne, le Japon et l’Italie pendant la Seconde Guerre mondiale.

Selon le Shore News Network, le projet de loi de Dancer a été motivé par un article récent demandant que les deux lois soient abrogées par la New Jersey Law Revision Commission, dont la mission est de « promouvoir et encourager la clarification et la simplification de la loi… et sa meilleure adaptation aux besoins sociaux actuels ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...