Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

Un résident de Modiin arrêté en lien avec le meurtre de son beau-fils de 23 ans

Des manifestants, qui ont brièvement bloqué le cortège du Premier ministre, réclament davantage de mesures contre la criminalité dans la communauté arabe

Une scène de meurtre, à Modiin, le 14 juillet 2023. (Crédit : Magen David Adom)
Une scène de meurtre, à Modiin, le 14 juillet 2023. (Crédit : Magen David Adom)

Un homme a été tué par balle vendredi devant sa maison à Modiin, dans le centre du pays. La police soupçonne ce meurtre d’être lié à une dispute domestique.

Le beau-père de l’homme a été arrêté, soupçonné d’avoir tué le jeune homme de 23 ans. La victime a été déclarée morte sur place par les secouristes du Magen David Adom, qui l’ont trouvée avec de multiples blessures par balle et à l’arme blanche à l’extérieur du domicile familial.

Ni l’identité de la victime ni celle du suspect n’ont été communiquées à la presse. Selon les médias, la victime, qui avait été adoptée, avait des besoins particuliers. Il vivait dans un établissement spécialisé, mais il était exceptionnellement rentré chez lui pour le week-end lorsque la bagarre a éclaté, selon le site d’information Ynet.

Aucune information n’a été donnée quant au motif de l’assassinat.

La police a déclaré avoir procédé à l’arrestation après avoir ouvert une enquête et recueilli des preuves médico-légales sur les lieux.

Les meurtres dans la paisible cité-dortoir de Modiin, une ville planifiée de quelque 80 000 habitants, sont relativement rares. À l’échelle nationale, le taux d’homicide en Israël a connu une hausse spectaculaire au cours des derniers mois, la quasi-totalité des meurtres étant perpétrés dans la communauté arabe.

Une série de meurtres a fait six victimes arabes en deux jours, portant le nombre de morts dans les communautés arabes à 123 depuis le début de l’année, selon un décompte de The Abraham Initiatives, une organisation à but non lucratif qui recense les crimes violents dans la communauté arabe. Ce chiffre fait de l’année 2023 la deuxième année la plus meurtrière pour la communauté depuis le début du suivi, derrière les 126 meurtres de l’année 2021.

La hausse de la criminalité a coïncidé avec la mise en place du nouveau gouvernement radical du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Plus de 100 membres de la communauté ont manifesté vendredi au carrefour de Fureidis, dans le nord d’Israël, reprochant au gouvernement en général et au ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, en particulier, de ne pas s’être attaqués au problème. Alah Mari, un assistant du maire de Fureidis, Ayman Mari, a été tué par balle un jour plus tôt.

Les manifestants ont bloqué le carrefour jusqu’à l’arrivée du cortège de Netanyahu. Les membres de son service d’ordre sont sortis de leurs voitures, armes au poing, et ont ordonné aux manifestants de dégager la rue pour permettre au Premier ministre de circuler.

Après un léger retard, les manifestants se sont écartés et le cortège a pu se rendre au domicile de Netanyahu, situé dans la ville voisine de Césarée.

« Si Netanyahu se souciait vraiment de la situation, il serait sorti de sa voiture et aurait parlé avec les gens pour entendre leur douleur », a déclaré l’un des manifestants au site d’information Ynet.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.