Un soldat suspendu après avoir été filmé en train de voler des fruits à un Palestinien
Rechercher

Un soldat suspendu après avoir été filmé en train de voler des fruits à un Palestinien

L'armée israélienne enquête sur des images vidéo montrant des militaires en train de prendre des pommes chez un vendeur qui se cachait dans un magasin lors d'une violente manifestation à Hébron

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un soldat israélien vole apparemment un fruit à un vendeur palestinien durant une manifestation violente dans la ville de Hébron, le 10 décembre 2017 (Capture d'écran)
Un soldat israélien vole apparemment un fruit à un vendeur palestinien durant une manifestation violente dans la ville de Hébron, le 10 décembre 2017 (Capture d'écran)

Un soldat de l’armée israélienne a été suspendu et fait l’objet de sanctions supplémentaires pour avoir apparemment volé des fruits à un vendeur de produits palestiniens dans la ville d’Hébron en Cisjordanie samedi, a indiqué l’armée.

Une vidéo de l’incident est rapidement apparue sur les réseaux sociaux, montrant le soldat prenant des pommes sur le stand, qui avait été laissé vacant dans la rue pendant que le propriétaire se cachait dans un magasin voisin lors d’une manifestation violente dans la ville.

Le sergent, un chef d’escouade de la brigade d’infanterie Givati, peut être vu en train de courir vers d’autres soldats et leur remettre des fruits.

Le vendeur palestinien, observant le vol depuis l’intérieur d’un magasin, peut être entendu dans la vidéo répétant que le soldat est un « voleur sournois ».

Il ajoute, sarcastique, « A ta santé. Bon pour toi. »

Un soldat israélien vole apparemment un fruit à un vendeur palestinien durant une manifestation violente dans la ville de Hébron, le 10 décembre 2017 (Capture d’écran)

Dans un communiqué, l’armée a déclaré avoir enquêté sur l’incident et prendre des mesures disciplinaires contre le soldat.

« Aujourd’hui, au cours d’une opération à Hébron, un commandant de l’armée a pris des fruits sur un stand palestinien. L’armée ne tolère pas ce comportement. L’incident a fait l’objet d’une enquête et le commandant a été suspendu de ses fonctions et puni », a déclaré l’armée

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...