Israël en guerre - Jour 256

Rechercher

USA : L. Boebert lance une pique à M. T. Greene sur les « lasers spatiaux juifs »

La représentante du Colorado a évoqué l'ancienne publication de son homologue de Géorgie impliquant une entreprise appartenant aux Rothschild qui aurait déclenché un incendie

Montage. La représentante républicaine Lauren Boebert du Colorado et la représentante républicaine Marjorie Taylor Greene de Géorgie. (Crédit : AP Photo/Phelan M. Ebenhack et /J. Scott Applewhite)
Montage. La représentante républicaine Lauren Boebert du Colorado et la représentante républicaine Marjorie Taylor Greene de Géorgie. (Crédit : AP Photo/Phelan M. Ebenhack et /J. Scott Applewhite)

JTA – La représentante américaine Lauren Boebert s’aligne sur la représentante Marjorie Taylor Greene sur de nombreux sujets. Toutes deux sont républicaines, membres du Congrès, adhèrent avec ferveur aux théories du complot et ont chahuté ensemble le président américain Joe Biden lors de son discours sur l’état de l’Union.

Mais lorsque Boebert a voulu prendre ses distances avec Greene au sujet de leur soutien au prochain président de la Chambre des représentants, elle a invoqué une vieille rengaine : « les lasers spatiaux juifs ».

« Je n’y crois pas », a déclaré Boebert, qui représente un district du Colorado, à Charlie Kirk, personnalité médiatique conservatrice, lors de sa conférence PAC à Phoenix lundi, en faisant référence au soutien de Greene à l’opposant républicain Kevin McCarthy pour la présidence de la Chambre. « Tout comme je ne crois pas aux lasers spatiaux russes, aux lasers spatiaux juifs, à tout cela ».

La phrase, un coup de poing franc contre Greene, l’a poursuivie depuis qu’il a été révélé qu’elle avait posté des tirades sur Facebook en 2018 impliquant qu’une entreprise appartenant aux Rothschild, la riche famille bancaire juive, avait déclenché un incendie de forêt en Californie depuis l’Espace. Bien que la députée de Géorgie ait insisté sur le fait qu’elle n’avait jamais prononcé ces mots exacts, son commentaire sur les Rothschild n’était qu’un de ses nombreux démêlés avec l’antisémitisme, qui viennent s’ajouter à son adhésion à la théorie du complot de QAnon et à ses comparaisons entre Biden et Hitler. Ses croyances lui ont valu le mépris de personnalités des deux côtés de l’échiquier politique, ainsi qu’une condamnation générale de la communauté juive.

Boebert, qui a été réélue le mois dernier avec seulement quelques centaines de voix d’avance, s’adonne également aux théories du complot et son discours est très largement teinté d’antisémitisme. L’année dernière, elle a chahuté un groupe de visiteurs juifs au Capitole et a comparé les efforts de vaccination de l’Amérique à ceux de l’Allemagne nazie – un geste qui aurait dû lui valoir la sympathie de Greene, qui a fait la même chose. Mais Boebert ne soutient pas la candidature de McCarthy à la présidence de la Chambre et a voulu réprimander Greene pour avoir rompu avec un groupe de républicains partageant les mêmes idées et réclamant un nouveau visage au sommet.

En réponse, Greene a riposté à son homologue du Colorado. Boebert « m’a jeté sous un bus de façon puérile pour un coup de gueule », a tweeté Greene lundi, qualifiant cette attaque de « problèmes de cour de récréation ». (Greene a accompagné cette déclaration d’une vidéo du commentaire de Boebert sur les « lasers spatiaux juifs », ne laissant aucun doute sur ce qui l’avait mise en colère).

Les deux femmes ont également été en désaccord au sujet de l’adhésion de Greene aux groupes nationalistes blancs, Boebert ayant eu une altercation avec sa collègue plus tôt cette année au sujet de la participation de Greene à un événement organisé par le célèbre antisémite Nick Fuentes. Un autre membre républicain du Congrès, Paul Gosar, a également participé à l’événement de Fuentes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.