Voici le blogueur juif qui aura bientôt fait – littéralement – le tour du monde
Rechercher

Voici le blogueur juif qui aura bientôt fait – littéralement – le tour du monde

Drew Goldberg va bientôt réaliser un rêve inspiré par un voyage à Prague : visiter chacun des 193 pays reconnus par les Nations unies

Drew 'Binsky' Goldberg, vu ici à Kerala, en Inde,  gagne sa vie en voyageant et en postant de vidéos sur les réseaux sociaux. 
(Crédit Goldberg/ via JTA)
Drew 'Binsky' Goldberg, vu ici à Kerala, en Inde, gagne sa vie en voyageant et en postant de vidéos sur les réseaux sociaux. (Crédit Goldberg/ via JTA)

JTA — En 2012, Drew Goldberg a passé une partie de sa troisième année de licence à étudier à Prague. C’était la deuxième fois seulement qu’il quittait les États-Unis – la première fois, c’était dans le cadre de Taglit-Birthright, le voyage gratuit en Israël offert aux jeunes adultes américains.

Le voyage dans la capitale tchèque a changé sa vie, littéralement. Goldberg a passé les cinq mois suivants à alterner voyages et études, parvenant à visiter plus de 20 pays. Conséquence : il est devenu accro.

Maintenant, il va bientôt réaliser un rêve inspiré par son voyage à Prague – visiter chacun des 193 pays reconnus par les Nations unies. Dans quelques mois, le jeune homme de 28 ans aura atteint son objectif.

Il aura réussi cet exploit en faisant de sa passion pour les voyages un travail.

Goldberg, qui se fait appeler en ligne Drew Binsky, publie des vidéos quotidiennes de ses aventures de voyage. Il gagne entre 5 000 et 30 000 dollars chaque mois grâce aux revenus publicitaires et de sponsoring.

Ses vidéos incluent un peu de tout : vie quotidienne en Corée du Nord, discussions autour de la race en Afrique du Sud ou échanges avec des Syriens ayant fui leur pays ravagé par la guerre. Goldberg compte en tout 4 millions d’abonnés sur Facebook, Instagram et YouTube.

Il détient également deux records du Guinness World – avoir visité le plus de sites du patrimoine de l’UNESCO en 24 heures et avoir fait sa valise le plus rapidement possible (35,59 secondes).

« Je ne suis pas resté à un endroit plus de deux semaines en huit ans », a-t-il révélé à la JTA dans une interview vidéo depuis Manille, où il partage un appartement avec Deanna, sa petite amie philippine.

Cet été, le blogueur partira pour boucler son grand tour du monde commencé il y a huit ans. Il se rendra dans les cinq pays qu’il doit encore visiter : le Ghana, l’Arabie saoudite, l’Équateur, la Jamaïque et Palau. Il sera accompagné d’une équipe de tournage et espère faire un documentaire de la fin de son périple.

« C’est incroyable », a-t-il dit. « Je travaille à cet objectif depuis huit ans ».

Le globe-trotteur a grandi dans une famille juive à Scottsdale dans l’Arizona. Il a fréquenté le Temple Chai, une congrégation réformée, où il a fait sa bar mitzvah.

Après avoir obtenu son diplôme d’économie à l’université de Wisconsin-Madison, Drew Goldberg a accepté un travail d’enseignant d’anglais en Corée du Sud. Il a créé un blog pour partager son expérience de voyage à travers l’Asie sur les 18 mois suivants.

Il fait un point d’honneur à rendre visite aux communautés juives des pays qu’il visite. Selon lui, voyager l’a aidé à se relier à son identité juive. Il a visité des communautés juives en Afghanistan, au Turkménistan, en Éthiopie et aux Philippines.

« Je me sens plus lié à la religion d’un point de vue global parce je suis allé dans les maisons des Juifs du monde entier », a-t-il dit.

Même s’il a noté qu’il avait toujours été bien reçu en tant que Juif, cela l’aide de publier sous le nom de Binsky, son surnom d’enfance, qui semble moins ostensiblement juif que Goldberg.

« Je pense que c’est utile d’avoir un pseudo, surtout quand je voyage dans des pays comme la Syrie et la Libye », a-t-il noté. « Ce n’est pas toujours idéal de s’appeler Goldberg ».

Il a expliqué aimer parler aux gens du judaïsme dans des zones du monde où il y a peu de Juifs.

« En général, je pense que je suis en très bonne position pour promouvoir le judaïsme auprès des musulmans et des gens qui ne sont pas familiers de cette religion », s’est-il félicité.

Il se sent généralement en sécurité quand il voyage. Il a expliqué ne pas avoir eu peur de visiter la Corée du Nord car c’était un voyage organisé. Pourtant, il y a bien eu quelques moments inquiétants, comme le fait de s’endormir au son des bombes qui pleuvaient à quelques kilomètres de son hôtel de Libye, ou d’avoir évité l’explosion d’une voiture piégée à une heure près seulement au Yémen. Lors d’un récent voyage en Syrie, il avait dû mentir sur le fait qu’il avait visité Israël afin de pouvoir entrer dans le pays.

« J’ai dû cacher toutes mes vidéos sur Israël de mon site internet », a-t-il dit.

Il a indiqué ne pas compter s’arrêter de voyager une fois qu’il aura atteint son objectif, mais il se focalisera sur des contenus plus longs et publiera moins fréquemment. Il espère qu’il pourra décrocher une émission télé de voyage comme Anthony Bourdain, personnalité spécialisée dans le voyage culinaire et idole du blogueur.

« C’est tellement génial de pouvoir emmener des personnes avec moi, de les inspirer et de leur parler du monde », s’est-il réjoui. « Je retire plus de satisfaction de cela que de l’expérience en elle-même ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...