Israël aurait libéré un membre du Hamas arrêté dans un raid en Cisjordanie
Rechercher

Israël aurait libéré un membre du Hamas arrêté dans un raid en Cisjordanie

Majdi Abu al-Hija, fils d'un leader emprisonné du groupe terroriste, est revenu à Jénine après que sa maison ait été démolie par Tsahal

Des véhicules de Tsahal à Jénine le 31 août 2015 (Capture d'écran: Facebook)
Des véhicules de Tsahal à Jénine le 31 août 2015 (Capture d'écran: Facebook)

Un membre du Hamas arrêté cette semaine par l’armée israélienne lors d’un raid dans un camp de réfugiés en Cisjordanie aurait été libéré sans explication jeudi, selon des responsables de la sécurité palestinienne.

Majdi Abu al-Hija, dont la maison dans le camp de réfugiés de Jénine a été détruite au cours de violents affrontements qui ont accompagné son arrestation dans la nuit de lundi à mardi, a été renvoyé dans la ville de Jénine et récupéré par des proches, ont indiqué des officiels palestiniens.

L’armée israélienne s’est refusée à tout commentaire sur cette information.

« Nous n’avons pas de nouvelles informations, » a déclaré à l’AFP son porte-parole.

Le camp de Jénine, est régulièrement le théâtre de violences entre Palestiniens membres du Jihad islamique et du Hamas d’une part et soldats israéliens d’autre part, l’armée y menant souvent des raids pour arrêter des terroristes présumés.

Lors de l’opération de Tsahal de lundi soir, un policier de l’unité d’élite Yamam a été blessé, « probablement » touché par un tir ami, a confirmé mardi après-midi le ministre de la Défense Moshe Yaalon.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...