Le premier objectif diplomatique d’Israël en Afrique est la fin des votes « automatiques » contre l’Etat juif des représentants africains aux Nations unies, a déclaré mercredi le Premier ministre Benjamin Netanyahu aux ambassadeurs d’Israël déployés sur le continent.

L’Afrique a une « place très importante » dans les priorités de la politique étrangère israélienne, a déclaré Netanyahu.

« Notre premier intérêt est de changer spectaculairement le vote des pays africains aux Nations unies et dans les institutions internationales, de l’opposition au soutien. »

Le Premier ministre a prédit que « le jour où nous aurons une majorité [de soutien] là-bas n’est pas loin. »