Abdallah II à Israël: il est contreproductif de ne pas vacciner les Palestiniens
Rechercher

Abdallah II à Israël: il est contreproductif de ne pas vacciner les Palestiniens

"Si vous regardez la connexité des Palestiniens et des Israéliens, vous ne pouvez pas vacciner une partie de votre société et pas l’autre et penser que vous serez en sécurité"

Le roi Abdallah II de Jordanie prononce un discours au Parlement européen, le 15 janvier 2020, à Strasbourg. (Photo de Frédéric FLORIN / AFP)
Le roi Abdallah II de Jordanie prononce un discours au Parlement européen, le 15 janvier 2020, à Strasbourg. (Photo de Frédéric FLORIN / AFP)

Le roi Abdallah II de Jordanie a reproché jeudi à Israël de ne pas mener une campagne de vaccination contre la COVID-19 pour les Palestiniens semblable à celle destinée aux Israéliens estimant que cette façon d’agir était contreproductive pour l’État hébreu.

« J’ai vu que les Israéliens avaient mené une campagne très réussie en matière de vaccination (pour eux) mais pas pour les Palestiniens », a-t-il dit en s’adressant par visioconférence au Forum économique mondial à Davos.

« Si vous regardez la connexité des Palestiniens et des Israéliens, vous ne pouvez pas vacciner une partie de votre société et pas l’autre et penser que vous serez en sécurité », a-t-il dit en répondant à une question de Klaus Schwab, président de ce Forum.

« C’est la leçon numéro un que la COVID-19 nous a enseignée. La pandémie ne se soucie pas des frontières, des riches ou des pauvres ou de qui que ce soit », a-t-il souligné.

Le 5 janvier, Amnesty International avait pour sa part appelé Israël à fournir des vaccins aux Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza, conformément au droit international. Selon les accords d’Oslo, l’Autorité palestinienne est responsable de la santé dans les territoires palestiniens.

« Nous devons regarder les aspects pratiques et les défis qui nous attendent, pour pouvoir communiquer les uns avec les autres et réaliser que nous sommes un seul monde, un petit village, et que nous devons nous parler dignement de ce à quoi le monde devrait ressembler après la COVID », a souligné le roi jordanien.

A LIRE : Vacciner les Palestiniens * La campagne philanthropique de Michael Leven

Israël a annoncé mercredi la fermeture des passages frontaliers avec la Jordanie et l’Egypte, une nouvelle mesure pour tenter de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...