Des Israéliens parlent d’homme à homme pour lutter contre la violence sexuelle
Rechercher

Des Israéliens parlent d’homme à homme pour lutter contre la violence sexuelle

Dans une vidéo, 15 hommes des médias israéliens dénoncent les agressions sexuelles et invitent leurs congénères à prendre leurs responsabilités

L'acteur israélien Yossi Marshak apparaît dans une vidéo de campagne contre la violence sexuelle en Israël (Capture d'écran/Twitter)
L'acteur israélien Yossi Marshak apparaît dans une vidéo de campagne contre la violence sexuelle en Israël (Capture d'écran/Twitter)

Des hommes israéliens ont initié une nouvelle campagne de médias sociaux destinée aux hommes, les incitant à prendre leurs responsabilités dans la lutte contre les viols et les agressions sexuelles épidémiques dans la société.

La vidéo d’une minute a été diffusée sur les médias sociaux dimanche avec le hashtag hébreu « It’s_My_Problem » en réaction au viol collectif présumé d’une jeune fille de 16 ans à Eilat en août.

« La violence contre les femmes n’est pas un problème de femmes, c’est mon problème » disent les 15 hommes des médias israéliens qui parlent « d’homme à homme » pour tenter de responsabiliser leurs congénères sur la violence sexuelle à l’encontre des femmes dans le pays.

Ils demandent aux hommes israéliens de penser à toutes les femmes de leur vie avant de rappeler qu’en Israël, une femme sur cinq a été violée, une sur trois a été agressée sexuellement et que chaque femme en Israël a été harcelée sexuellement au moins une fois.

Puis, les participants énumèrent les expressions agressives typiques en Israël à l’égard du sexe opposé, « prends encore un verre… juste un baiser, un petit… les femmes ne donnent pas, c’est à toi de prendre.”

« Ça fait peur quand on dit toutes ces expressions ensemble, non ? » dit un Yossi Marshek très émotif. « Imaginez la peur à l’autre bout. »

Marshek, connu pour son rôle dans la populaire série satirique israélienne « Les Juifs arrivent » a fait venir sa jeune fille sur le plateau.

Les producteurs de la vidéo ont déclaré au journal de la Douzième chaîne qu’il s’adressait directement à elle, ce qui explique son émotion.

La vidéo, un projet entièrement bénévole, est l’idée de Mordechai Braunstein, un entrepreneur israélien.

« Je ressens depuis longtemps qu’il n’y a pas assez de voix masculines s’adressant aux hommes dans ce discours, alors nous avons décidé de faire quelque chose et avons produit une campagne et l’avons mise en ligne sur Facebook », a déclaré Braunstein lundi à la Douzième chaîne.

Dans un post Facebook contenant le lien vers la vidéo, Braustein a écrit : « Je ne peux pas expliquer pourquoi je pleure à chaque fois que je la vois ou pourquoi j’ai versé des larmes le jour du tournage, quelque chose ici me touche profondément. Je la partage les mains tremblantes, le cœur battant et en priant qu’elle atteigne tous ceux qui ont besoin de l’entendre. »

A ce jour, la vidéo a été partagée plus de 2 000 fois sur Facebook et a été visionnée plus de 27 000 fois sur Twitter.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...