Rechercher

Deux morts dans un accident entre un camion et une voiture sur la Route 90

Les victimes sont un homme et une femme âgés d'une soixantaine d'années ; le conducteur du camion est légèrement blessé et a été admis à l'hôpital Yoseftal d'Eilat

Une collision mortelle sur la route 90 le 14 novembre 2022. (Crédit : Magen David Adom)
Une collision mortelle sur la route 90 le 14 novembre 2022. (Crédit : Magen David Adom)

Deux personnes d’une soixantaine d’années ont été tuées, lundi, dans un accident survenu sur la Route 90, dans la région d’Arava, au sud du pays. 300 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la circulation en Israël en 2022.

L’accident est arrivé quand un véhicule où se trouvaient un homme et une femme est entré en collision avec un camion qui transportait des voitures, et avec une troisième voiture.

L’habitacle du véhicule où se trouvaient les victimes a été écrasé, piégeant les sexagénaires. La mort des deux victimes a été prononcée sur les lieux de l’accident.

Pour sa part, le chauffeur de camion a été évacué vers l’hôpital Yoseftal d’Eilat, modérément blessé. Le conducteur de la deuxième voiture impliquée dans la collision a été pris en charge par les secouristes et son état de santé n’a pas nécessité d’hospitalisation.

Aucune information n’a encore filtré sur les causes de l’accident.

La collision est survenue près du kibboutz Yahel, à environ 60 kilomètres au nord d’Eilat. Plusieurs voitures qui se trouvaient sur la remorque du camion sont tombées, jonchant un côté de la route.

Cette route du désert israélien est considérée comme l’une des plus meurtrières du pays. Au début de l’année, le gouvernement s’était engagé à allouer 110 millions de shekels à des travaux d’amélioration de l’artère autoroutière.

La Route 90 le long de la mer Morte, le 30 septembre 2014. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

La Route 90, qui est l’autoroute la plus longue du pays, court depuis l’Est de Metula, au nord, jusqu’à Eilat, au sud, traversant également la Cisjordanie. La majorité de l’autoroute a été construite il y a déjà des décennies et elle consiste en une seule voie dans chaque direction, sans barrière de séparation.

Selon le site Ynet, il y a eu 12 morts, cette année, dans des accidents survenus dans le secteur où a eu lieu la collision et un total de 97 morts depuis une décennie.

Au mois de mai, quatre personnes – notamment une adolescente de 13 ans et un petit garçon de quatre ans – avaient perdu la vie dans une collision entre un camion qui transportait des voitures et deux autres véhicules sur la Route 90, à proximité de la ville de Paran.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...