Israël en guerre - Jour 146

Rechercher

Floride: Un district retire de ses écoles plus de 700 livres sur les Juifs ou la Shoah

Parmi les ouvrages retirés des étagères des salles de classe figurent "Herzog" et "Black, White and Juif" de Saul Bellow ; aucune raison n'a été donnée pour le retrait de chacun des livres

Une photo de l'auteur juif canado-américain Saul Bellow, aujourd'hui décédé, utilisée pour la première édition de la quatrième de couverture de "Herzog" en 1964. (Crédit : Jeff Lowenthal, publiée par Viking Press/Domaine public/Wikimedia)
Une photo de l'auteur juif canado-américain Saul Bellow, aujourd'hui décédé, utilisée pour la première édition de la quatrième de couverture de "Herzog" en 1964. (Crédit : Jeff Lowenthal, publiée par Viking Press/Domaine public/Wikimedia)

JTA – Un district scolaire de Floride a retiré des étagères des salles de classe cette année près de 700 livres, de peur d’enfreindre les lois de l’État sur le contenu sexuel dans les écoles. Parmi ces livres figurent notamment un best-seller mondial écrit par une victime juive de la Shoah, un roman d’un écrivain juif américain très apprécié et politiquement conservateur, des mémoires sur une enfance juive métisse, et un roman contemporain sur la réussite d’une famille d’érudits juifs.

Cette épuration effectuée dans les bibliothèques des écoles publiques du comté d’Orange, à Orlando, au cours du dernier semestre, est la dernière conséquence de politiques du mouvement conservateur à travers le pays – très représenté en Floride – visant à débarrasser les bibliothèques publiques et scolaires des documents jugés offensants. Si la grande majorité des livres contestés et retirés concernent la race, le genre et la sexualité, plusieurs livres juifs ont été inclus.

Le cas du comté d’Orange est inhabituel en raison du nombre de livres retirés – 699, y compris quelques doublons, selon les documents fournis par le district – et du nombre inhabituellement élevé de livres sur le Shoah et l’identité juive figurant dans cette liste.

Il s’agit notamment de :

Suite Française, par Irène Némirovsky, une écrivaine franco-ukrainienne juive qui a écrit son roman en secret sous l’occupation allemande avant de périr à Auschwitz.

Herzog, un roman semi-autobiographique de l’écrivain juif Saul Bellow, un conservateur notoire dont le fils Adam Bellow est un éditeur de livres juifs de droite.

Black, White and Jewish: Autobiography of a Shifting Self, de Rebecca Walker, théoricienne féministe et fille de l’auteure Alice Walker, dont les propos et les écrits antisémites ont fait l’objet d’un examen minutieux par le passé.

Bee Season (paru en français sous le titre La saison du concours), un roman sur une famille d’érudits et de chantres juifs, par Myra Goldberg.

The Splendid and the Vile (paru en français sous le titre La splendeur et l’Infâmie), qui porte sur la décision de Winston Churchill de combattre les forces d’Hitler pendant la Seconde Guerre mondiale, par Erik Larson.

– Le recueil des pièces de théâtre de Lillian Hellman, dramaturge juive et militante de gauche qui fut accusée d’activités communistes.

The Storyteller (paru en français sous le titre Pardonne lui), un roman sur la Shoah, par l’auteur à succès Jodi Picoult.

The Reader (paru en français sous le titre Le liseur), un roman allemand de Bernhard Schlink sur les conséquences de la Shoah.

Sophie’s Choice (paru en français sous le titre Le choix de Sophie), un roman à succès de William Styron qui traite également des conséquences de la Shoah.

The Freedom Writers Diary, une compilation non fictive des journaux intimes de plusieurs lycéens inspirés par les efforts de leurs professeurs pour les instruire sur la Shoah et Anne Frank.

« Les livres sont retirés des salles de classe par respect pour le projet de loi 1069 », a déclaré David Ocasio, porte-parole du district, à la Jewish Telegraphic Agency, en référence à une loi de Floride signée cette année qui restreint fortement l’enseignement et le matériel scolaire sur la sexualité humaine.

Les retraits des livres n’ont pas fait l’objet d’explications spécifiques, mais Ocasio a déclaré que tous les ouvrages avaient été marqués comme « non approuvés quel que soit le niveau scolaire ». Il a ajouté que chaque livre fera l’objet d’un second examen afin de déterminer s’il sera limité à certains niveaux ou s’il sera purement et simplement « supprimé de la collection ».

Certains des livres figurant sur la liste du comté d’Orange ont fait l’objet d’un examen minutieux dans le passé, en raison de leur retrait dans d’autres districts. Le livre The Storyteller a fait l’objet d’une large couverture médiatique après qu’un membre du groupe militant d’extrême-droite Moms For Liberty a réussi à le faire retirer d’un autre district scolaire de Floride au début de l’année. Le Choix de Sophie a récemment été retiré d’un troisième district scolaire de Floride à la demande d’un parent juif ; les deux parents ont déclaré que leur contestation était due au contenu sexuel.

À LIRE – Écoles conservatrices US : une version du Journal d’Anne Frank qualifiée de « porno »

D’autres livres apparemment juifs figurant sur la liste, notamment Le liseur et Portnoy’s Complaint (paru en français sous le titre Portnoy et son complexe)de Philip Roth, ont un contenu sexuel explicite. Les romans non juifs de la Seconde Guerre mondiale Slaughterhouse-Five (paru en français sous le titre Abattoir 5 ou la Croisade des enfants)et Catch-22 ont également été retirés de la liste.

Parmi les centaines d’autres livres signalés pour retrait dans le district, on trouve des ouvrages fréquemment contestés comme Gender Queer (paru en français sous le titre Genre queer) et The Handmaid’s Tale (paru en français sous le titre La Servante écarlate), ainsi que des classiques littéraires comme Paradise Lost (paru en français sous le titre Le Paradis Perdu) de Milton et I Know Why The Caged Bird Sings (paru en français sous le titre Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage) de Maya Angelou, et des ouvrages pour enfants comme un livre basé sur le film d’animation « Les Indestructibles » de Disney. Certains titres ont été listés plus d’une fois.

D’autres districts de Floride ont retiré cette année l’adaptation graphique du Journal d’Anne Frank fin de se conformer à la loi de l’État.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.