Forum économique mondial : 5 start-up israéliennes parmi 100 firmes pionnières
Rechercher

Forum économique mondial : 5 start-up israéliennes parmi 100 firmes pionnières

La liste met en avant les entreprises en phase de croissance précoce "prêtes à avoir un impact significatif sur les affaires et la société"

Les capteurs de CropX s'installent en quelques minutes et se connectent instantanément au cloud pour fournir des données aux agriculteurs. (Crédit : CropX)
Les capteurs de CropX s'installent en quelques minutes et se connectent instantanément au cloud pour fournir des données aux agriculteurs. (Crédit : CropX)

Cinq entreprises israéliennes ont été sélectionnées pour faire partie des Technology Pioneers du Forum économique mondial de cette année, un groupe de 100 nouvelles entreprises technologiques choisies parmi des centaines de candidats dans les domaines de l’intelligence artificielle, des technologies financières et des soins de santé, qui feront partie d’une communauté d’entreprises qui sont « prêtes à avoir un impact significatif sur les affaires et la société. »

« La cohorte 2021 des Tech Pioneers comprend de nombreux futurs acteurs de premier plan à l’avant-garde de leurs industries », a déclaré Susan Nesbitt, responsable de la Communauté mondiale des innovateurs du Forum économique mondial, dans un communiqué. « Ces entreprises ont le potentiel de bouleverser leur secteur d’activité et d’offrir de véritables solutions aux problèmes mondiaux. Elles apporteront une grande valeur à la mission du Forum économique mondial, qui consiste à améliorer l’état du monde, grâce à leur participation à la communauté des Technology Pioneers. »

Les Technology Pioneers du Forum économique mondial sont une communauté d’entreprises en début de croissance du monde entier qui sont impliquées dans la conception, le développement et le déploiement de nouvelles technologies et d’innovations, « et sont prêtes à avoir un impact significatif sur les affaires et la société », selon le site Web du Forum. Le Forum reconnaît chaque année un nombre limité d’entreprises comme Pionniers technologiques et les inclut dans ses initiatives, ses activités et ses événements, « où elles apportent des connaissances de pointe et des perspectives nouvelles aux discussions critiques pour le monde ».

Parmi les cinq startups israéliennes sélectionnées figure CropX, société basée en Israël qui produit une technologie de gestion agricole à réaliser soi-même, basée sur des données sur les sols en temps réel.

Les capteurs de CropX donnent aux agriculteurs des données en temps réel sur les nutriments du sol et l’eau pour leurs cultures. (Crédit : CropX)

Fondée en 2014, CropX a développé un système matériel et logiciel qui utilise la puissance du big data, de l’apprentissage automatique et de la technologie cloud pour stimuler la production agricole. La partie matérielle du système est constituée de capteurs en forme de champignons qui sont installés dans le sol par les agriculteurs eux-mêmes, guidés dans leur placement par l’application mobile de CropX.

Une fois installés, les capteurs collectent automatiquement des données sur le sol – comme l’humidité, la salinité et la température – et les envoient au cloud, qui fournit aux agriculteurs des informations exploitables en temps réel via l’application. Selon la société, les champs ont ainsi une « voix » et les agriculteurs peuvent établir des plans optimaux d’irrigation, de fertilisation et autres pour leurs champs, afin d’économiser l’eau, les engrais et l’énergie tout en préservant les ressources et en protégeant l’environnement. L’entreprise dit vouloir devenir le « pilote automatique de l’exploitation agricole ».

« Nous sommes ravis d’accueillir CropX dans notre cohorte 2021 de pionniers de la technologie », a déclaré Nesbitt. « CropX et ses collègues pionniers développent des technologies qui peuvent aider la société à résoudre certains de ses problèmes les plus urgents. Nous nous réjouissons de leur contribution au Forum économique mondial dans son engagement à améliorer l’état du monde. »

Le logiciel MDClone crée une réplique exacte des données originales, sans les informations du patient. (Crédit : capture d’écran YouTube)

Les autres entreprises israéliennes sélectionnées comme pionnières cette année sont :

Cheq, une entreprise de cybersécurité basée à Tel Aviv, fondée en 2016, qui protège les grandes organisations contre la fraude à l’acquisition de
clients ;

MDClone, une entreprise de santé numérique basée à Beer Sheva et fondée en 2016 qui a développé un logiciel d’analyse de données pour aider les médecins et les chercheurs à transférer rapidement d’importantes quantités de données tout en préservant la vie privée des patients ;

MyndYou, une start-up de santé basée à Herzliya et fondée en 2016 qui a développé un assistant de soins virtuel basé sur l’intelligence artificielle qui aide les équipes de soins à aider les personnes âgées en gérant l’impact social de la santé, les maladies chroniques, le suivi des médicaments et la prévention des chutes, entre autres ;

Phinergy, une start-up axée sur l’énergie propre basée à Lod fondée en 2010 qui a développé une technologie métal-air qui crée de l’énergie propre en extrayant l’énergie contenue dans des métaux tels que l’aluminium et le zinc.

Pour la première fois dans l’histoire de la communauté Pioneer du WEF, plus de 30 % de la cohorte est dirigée par des femmes, selon un communiqué du WEF. Les entreprises viennent du monde entier, étendant leur communauté bien au-delà de la Silicon Valley. La cohorte de cette année comprend des startups de 26 pays. Les Émirats arabes unis, le Salvador, l’Éthiopie et le Zimbabwe sont représentés pour la première fois.

La diversité des entreprises s’étend également à leurs innovations. Les entreprises Tech Pioneer 2021 façonnent l’avenir en faisant progresser des technologies telles que l’IA, l’IoT, la robotique, la blockchain, la biotechnologie et bien d’autres encore.

Les Pionniers de la technologie ont été sélectionnés sur la base de critères qui incluent l’innovation, l’impact et le leadership, ainsi que la pertinence de l’entreprise avec les plateformes du Forum économique mondial.

Les entreprises de cette année rejoindront un groupe d’anciens participants comprenant de nombreux noms connus, tels que Airbnb, Google, Kickstarter, Mozilla, Palantir Technologies, Spotify, TransferWise, Twitter et Wikimedia.

Parmi les entreprises israéliennes sélectionnées par le Forum économique mondial au cours des années précédentes figurent Innoviz Technologies, un fabricant de capteurs de détection et de télémétrie par la lumière (LIDAR) pour les voitures à conduite autonome ; WaterGen, une startup qui transforme l’air en eau potable ; Utilis, une entreprise qui utilise la technologie satellitaire pour détecter les fuites d’eau ; Aleph Farms, qui produit des morceaux de viande directement à partir de cellules de bovins ; et Optibus, une plateforme de logiciels en tant que service qui vise à permettre aux fournisseurs de transports publics d’offrir aux utilisateurs un service similaire à une course en taxi, mais au prix des transports publics.

Le Forum économique mondial est une organisation internationale de coopération entre le secteur public et le secteur privé. Il traite avec des dirigeants politiques, des chefs d’entreprise et d’autres leaders de la société pour façonner les programmes mondiaux, régionaux et industriels.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...