Rechercher

Israël extrade vers la France deux Franco-israéliens de Raanana accusés de fraude

Fabrice Benini et Yann Zouaghi sont soupçonnés d'avoir obtenu de l'argent de sociétés et de privés sous couvert de promotion de projets de recherche médicale liés au Covid

Image d’illustration d'un criminel menotté. (Crédit : YakobchukOlena / iStock par Getty Images)
Image d’illustration d'un criminel menotté. (Crédit : YakobchukOlena / iStock par Getty Images)

La justice israélienne a annoncé mardi avoir extradé deux Franco-israéliens soupçonnés d’avoir profité de la pandémie de Covid-19 pour commettre une série de fraudes en France.

« Deux Franco-israéliens, Fabrice Benini et Yann Zouaghi ont été extradés mardi à la suite de la demande de la France, afin qu’ils soient jugés pour fraude et tentative de fraude en bande organisée », a indiqué dans un communiqué le département international du Parquet de l’Etat israélien.

« En 2019 et 2020 et surtout depuis la crise du Covid-19 en mars 2020, les deux hommes ont commis des fraudes contre des sociétés françaises », affirme le communiqué.

Ils sont soupçonnés d’avoir obtenu de l’argent de sociétés et de personnes privées sous couvert notamment de promotion de projets de recherche médicale liés à la maladie Covid-19, selon le ministère israélien de la Justice.

Les autorités françaises, qui avaient demandé leur arrestation, les soupçonnent d’avoir proposé des projets immobiliers, de l’or et plus récemment des projets de recherche médicale liés au Covid-19, selon le ministère.

Lors de leur arrestation en mai 2020, la police israélienne avait trouvé des preuves de ces fraudes et coopéré avec la police française, précise le communiqué.

Les deux suspects habitaient Raanana, ville du centre d’Israël où vivent de nombreux Franco-israéliens.

L’appel contre leur extradition avait été rejeté en octobre, ajoute le communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...