« Les Juifs sont allés aux chambres à gaz tels des agneaux »: le sénateur s’excuse
Rechercher

« Les Juifs sont allés aux chambres à gaz tels des agneaux »: le sénateur s’excuse

Le sénateur de droite Toine Beukering admet qu'il s'agissait d'un "commentaire maladroit", faisant ainsi marche arrière après avoir maintenu ses propos

Toine Beukering (Capture d'écran : YouTube)
Toine Beukering (Capture d'écran : YouTube)

Le sénateur hollandais de droite qui avait dit que les Juifs étaient allés aux chambres à gaz « tels de petits agneaux » a fait part de ses regrets jeudi.

Toine Beukering, qui a rejoint mardi la Eerste Kamer – chambre haute du Parlement hollandais – a fait cette déclaration dans un entretien publié samedi par le quotidien néerlandais Telegraaf.

Mais après le tollé suscité, il a retiré ses propos mardi, indiquant au journal : « C’était très maladroit. Je le regrette et le retire ».

Elu du parti Forum pour la Démocratie, Toine Beukering a dérivé vers le sujet lors d’une discussion sur sa candidature au poste de président du Sénat hollandais. Se rappelant ses longues années de service dans les forces armées, il a dit que la Shoah était l’une des raisons pour lesquelles il s’était engagé.

« Enfant, j’ai lu beaucoup de livres sur la Shoah. J’étais toujours intéressé à trouver tout ce qui était possible. J’ai toujours été fasciné par fait que les Juifs, un peuple tellement courageux et combatif, aient été conduits aux chambres à gaz comme de doux petits agneaux. Je n’ai jamais pu trouver d’explications à cela. Pour moi, cela voulait dire une chose : plus jamais cela. Voilà pourquoi j’ai porté l’uniforme pendant 40 ans et pourquoi je suis allé dans le monde entier », a déclaré Toine Beukering.

Interrogé pour qu’il explique sa référence aux agneaux, il a répondu : »Eh bien, il n’y a pas eu beaucoup de résistance de la part des Juifs. Des évasions ou autres. Il y avait beaucoup de raisons pour cela, mais c’est une historie triste, et cela ne devrait plus jamais pouvoir se répéter ».

Une image emblématique de la révolte du ghetto de Varsovie de 1943, au cours de laquelle les résistants juifs ont temporairement empêché les nazis de déporter la population vers les camps de la mort. (Domaine public)

Sur Facebook, Ronny Naftaniel, le vice-président du Conseil central juif des Pays-Bas (CJO), a souhaité corriger le sénateur.

« Des Juifs ont résisté de manière considérable. Souvent dans des situations désespérées. Je souhaiterais vous recommander de lire un livre sur le soulèvement du ghetto de Varsovie, la révolte de Sobibor et la résistance juive aux Pays-Bas. L’image des ‘doux agneaux’ est un mythe », a ainsi écrit Ronny Naftaniel.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...