Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

25 sénateurs démocrates demandent à Israël d’autoriser des livraisons contrôlées de carburant à Gaza

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le sénateur Chris Murphy, démocrate du Connecticut, s'exprimant lors du Sommet national pour des communautés plus sûres à l'Université de Hartford, à West Hartford, dans le Connecticut, le 16 juin 2023. (Crédit : Susan Walsh/AP)
Le sénateur Chris Murphy, démocrate du Connecticut, s'exprimant lors du Sommet national pour des communautés plus sûres à l'Université de Hartford, à West Hartford, dans le Connecticut, le 16 juin 2023. (Crédit : Susan Walsh/AP)

Vingt-cinq sénateurs démocrates ont signé une déclaration appelant Israël à autoriser les livraisons de carburant pour alimenter les hôpitaux et les centres de traitement de l’eau à Gaza.

Israël a jusqu’à présent rejeté ces demandes, affirmant que le groupe terroriste palestinien du Hamas détournait le carburant pour l’utiliser dans le cadre de ses activités terroristes.

« Nous condamnons les horribles attaques terroristes du Hamas contre Israël, pour lesquelles Israël doit tenir le Hamas responsable. Dans le cadre de cet effort, tous les efforts doivent être faits pour protéger les civils innocents », indique la déclaration des sénateurs Chris Murphy et Chris Van Hollen. Chris Murphy, Chris Van Hollen, Brian Schatz, Peter Welch et Jeff Merkley.

« À l’heure actuelle, les hôpitaux de Gaza sont à quelques heures de manquer du carburant qui alimente les ventilateurs, les couveuses pour bébés et d’autres équipements vitaux, et les maladies se propagent rapidement en l’absence d’électricité pour traiter et pomper l’eau potable. Pour prévenir une crise sanitaire potentielle et aider à sauver d’innombrables vies, nous pensons qu’il est possible de transporter le carburant directement vers ces hôpitaux, ces usines de dessalement et ces stations de pompage d’eau, en toute transparence, afin d’éviter qu’il ne soit détourné au profit du Hamas », poursuit la déclaration.

« Il existe des mécanismes de surveillance étendus qui permettront de suivre les livraisons de carburant directement vers les sites prévus, où elles pourront être utilisées immédiatement pour éviter la mort de civils innocents, bébés et enfants compris. Nous encourageons l’administration Biden à travailler avec nos partenaires israéliens, égyptiens et onusiens pour permettre ces livraisons qui sauveront des vies », ajoutent les sénateurs.

Cette déclaration fait suite aux appels lancés par au moins sept démocrates qui se sont fait l’écho du secrétaire d’État américain Antony Blinken, exhortant le Conseil de sécurité des Nations unies à envisager des « trêves humanitaires » à Gaza afin de permettre l’entrée sans entrave de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza et de permettre aux civils d’atteindre des zones sûres, à l’écart des combats.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.