Israël en guerre - Jour 148

Rechercher

Ben Gvir reproche à Gallant d’avoir dit que la guerre allait entrer dans d’une nouvelle phase de guerre au nord de Gaza

Le chef du parti Otzma Yehudit, le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir, dirigeant une réunion de faction à la Knesset, à Jérusalem, le 1er janvier 2024. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le chef du parti Otzma Yehudit, le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir, dirigeant une réunion de faction à la Knesset, à Jérusalem, le 1er janvier 2024. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le ministre d’extrême-droite de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, s’en prend à Yoav Gallant après que le ministre de la Défense a déclaré au Wall Street Journal que Tsahal allait passer de ce qu’il a appelé la « phase de manœuvre intense de la guerre » à « différents types d’opérations spéciales » dans le nord de la bande de Gaza.

Répondant à l’affirmation de Gallant selon laquelle Israël est « proche de la prochaine phase dans le nord », le ministre affirme qu’une telle déclaration équivaut à une annonce « de la fin de la guerre d’assujettissement et d’une transition vers la guerre d’usure ».

« Le cabinet restreint n’a pas de légitimité pour annoncer cela », argumente-t-il, en référence au cabinet de guerre, composé du Premier ministre Benjamin Netanyahu, de Gallant et du ministre Benny Gantz.

« Ce n’est pas ainsi que nous gagnerons ! »

Samedi, Tsahal a indiqué avoir achevé le démantèlement du « réseau armé » du groupe terroriste palestinien du Hamas dans le nord de la bande de Gaza.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.