Israël en guerre - Jour 227

Rechercher

Blinken : Les États-Unis se félicitent des mesures prises par Israël pour accroître l’aide à Gaza ; « la preuve est dans les résultats »

Le Secrétaire d'État américain Antony Blinken s'exprime lors d'une conférence de presse au Département d'État, à Washington, le 13 mars 2024. (Crédit : AP/Manuel Balce Ceneta)
Le Secrétaire d'État américain Antony Blinken s'exprime lors d'une conférence de presse au Département d'État, à Washington, le 13 mars 2024. (Crédit : AP/Manuel Balce Ceneta)

LOUVAIN Belgique – Les États-Unis se félicitent des derniers efforts déployés par Israël pour permettre à l’aide humanitaire d’entrer dans la bande de Gaza, a déclaré le secrétaire d’État américain Anthony Blinken, ajoutant que le succès se mesurera à l’aune des résultats de l’amélioration de la situation sur le terrain.

« La preuve se trouve dans les résultats, et nous les verrons dans les jours et les semaines à venir », a déclaré Blinken, qui s’exprimait devant les dirigeants de l’UE en Belgique.

Ces commentaires interviennent après que le président américain Joe Biden a menacé hier de conditionner le soutien à l’offensive israélienne à Gaza à la prise de mesures concrètes pour protéger les travailleurs humanitaires et les civils, cherchant pour la première fois à utiliser l’aide américaine pour influencer le comportement de l’armée israélienne.

Interrogé sur l’action d’Israël après le changement de position de Biden, Blinken a déclaré aux journalistes que Washington « surveillera de près » des paramètres spécifiques tels que le nombre de camions entrant dans la bande de Gaza et l’évolution des risques de famine.

Il a également déclaré qu’Israël devait s’assurer que la population était protégée des frappes en « maximisant tous les efforts pour protéger les civils », ajoutant que « nous ne pouvons tout simplement pas avoir autant de personnes prises entre deux feux, tuées ou blessées à l’avenir ».

La guerre à Gaza a éclaté après le massacre perpétré par le Hamas le 7 octobre, au cours duquel quelque 3 000 terroristes ont fait irruption en Israël par voie terrestre, aérienne et maritime, tuant quelque 1 200 personnes et prenant 253 otages, pour la plupart des civils, souvent au prix d’horribles actes de brutalité et d’agressions sexuelles.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.