Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

Des Gazaouis portent des bracelets pour pouvoir être identifiés s’ils sont tués

Une fillette qui porte des couvertures passe devant le lieu d'une explosion meurtrière près de l'hôpital al-Ahli dans la ville de Gaza, le mercredi 18 octobre 2023. (Crédit : AP Photo/Abed Khaled)
Une fillette qui porte des couvertures passe devant le lieu d'une explosion meurtrière près de l'hôpital al-Ahli dans la ville de Gaza, le mercredi 18 octobre 2023. (Crédit : AP Photo/Abed Khaled)

Selon Reuters, les corps de nombreux Gazaouis tués lors des frappes israéliennes sur Gaza sont pas facilement identifiables.

Des parents ont réagi en écrivant le nom de leurs enfants sur leurs jambes, et d’autres leur font porter des bracelets de façon à être plus facilement identifiés.

A Reuters, la famille El-Daba a expliqué s’être séparée afin de ne pas être tuée en même temps par une frappe aérienne. D’autres Palestiniens disent avoir décidé de dormir dans la même pièce afin qu’aucun des membres de la famille ne survive et n’ait à porter le deuil de ses proches, si leur maison était prise pour cible.

Israël assure que ses frappes aériennes ciblent les terroristes et les infrastructures du Hamas, tout en reconnaissant que des civils sont parfois pris entre deux feux.

Des milliers de personnes auraient été tuées dans les frappes aériennes, bien que l’on ne sache pas exactement quelle est la part de civils et d’hommes du Hamas.

De leur côté, les autorités israéliennes, en collaboration avec l’organisme Zaka, travaillent sans relâche depuis l’attaque brutale du Hamas, le 7 octobre dernier, pour identifier les corps du millier de civils tués, dont beaucoup ont été brûlés vifs, décapités ou mutilés par les terroristes. Les civils sont plus difficiles à identifier que les soldats, et le travail d’identification se poursuit.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.