Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Des haredim, des résidents d’implantations et des familles d’otages bloquent des routes à travers Israël et la Cisjordanie

Des manifestants réclament la libération des otages à Tel Aviv le 2 mai 2024. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Des manifestants réclament la libération des otages à Tel Aviv le 2 mai 2024. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Des manifestants bloquent des routes à différents endroits en Israël et en Cisjordanie.

Des extrémistes ultra-orthodoxes ont bloqué la route 4 dans le centre d’Israël pour protester contre les efforts visant à mettre fin aux exemptions générales de service militaire pour leur communauté. Plusieurs arrestations ont été signalées alors que la police tentait d’éloigner les émeutiers de la route.

À Tel-Aviv, des dizaines de manifestants – menés par des habitants du kibboutz Beeri, situé à la frontière de Gaza, et des parents d’otages – ont bloqué la rue Shaul Hamelech près de la Kirya, le quartier général de l’armée israélienne, où le cabinet de guerre doit se réunir plus tard dans la soirée.

À proximité, la police a arrêté un suspect de 58 ans qui aurait attaqué le cortège du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

En Cisjordanie, des extrémistes ont mis le feu à des pneus pour bloquer la route 60 afin de protester contre le démantèlement par les autorités d’un avant-poste illégal qu’ils avaient construit sur des terres palestiniennes privées.

Vingt entreprises ont été envoyées pour démanteler les avant-postes illégaux, les résidents d’implantations ayant une fois de plus détourné l’attention et les ressources des forces de sécurité vers la Cisjordanie.

 

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.