Des sources militaires israéliennes reviennent sur la frappe meurtrière à Gaza
Rechercher

Des sources militaires israéliennes reviennent sur la frappe meurtrière à Gaza

Des sources militaires israéliennes, citées par la Douzième chaîne, précisent que de « hauts responsables du Hamas » étaient réunis dans le bâtiment au moment de la frappe, et il n’est « pas clair » combien d’entre eux figuraient parmi les morts.

S’exprimant devant l’hôpital Shifa de la ville de Gaza, Muhammad al-Hadidi, le père de quatre des enfants tués lors de la grève de nuit au camp de réfugiés de Shati à Gaza dit qu’il veut que le monde voie ces crimes injustes.

« Ils étaient en sécurité chez eux, ils ne portaient pas d’armes, ils ne tiraient pas de roquettes. Ils ont été tués en portant leurs vêtements pour l’Aïd al-Fitr », la fête marquant la fin du Ramadan.

C’est vous qui le dites...