Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Halevi sur les 21 réservistes tués : « Nous partageons la douleur, trop grande, des familles »

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef d'état-major de l’armée israélienne, le lieutenant-général Herzi Halevi, le 23 janvier 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Le chef d'état-major de l’armée israélienne, le lieutenant-général Herzi Halevi, le 23 janvier 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Le chef d’état-major de Tsahal, le lieutenant-général Herzi Halevi, a publié un vidéocommuniqué sur la mort de 21 soldats dans une explosion suivie de l’effondrement d’un bâtiment dans le centre de la bande de Gaza hier.

« Nous partageons le chagrin de leurs familles pour cette lourde perte, et nous savons que la douleur est trop grande pour être supportée », dit Halevi.

« Ce que j’aimerais que les familles sachent, si cela peut les réconforter, c’est que les soldats sont tombés au combat près de la barrière frontalière, au cours d’une opération défensive dans la zone tampon entre les communautés israéliennes et la bande de Gaza. Cette mission a pour objectif de créer les conditions de sécurité nécessaires au retour des habitants [des communautés frontalières de Gaza] chez eux », a-t-il ajouté.

« C’est à cette fin que nous menons cette guerre, qui a été déclenchée par une tentative cruelle de mettre fin à la vie, et nous sommes plus déterminés que jamais à ramener la vie ici, avec plus d’intensité encore », a poursuivi Halevi.

Le chef d’état-major a indiqué qu’il s’était rendu sur les lieux de l’incident, où il a rencontré les commandants et été informé des premiers éléments de l’enquête sur l’explosion.

« Nous allons, comme toujours, mener une enquête approfondie sur l’incident et tirer les leçons des combats, afin qu’un tel incident ne se reproduise plus », a affirmé Halevi.

Il a prévenu que les combats à Gaza se prolongeront et qu’ils entraîneront « de nombreux autres défis », raison pour laquelle Tsahal fait sortir ses forces pour des périodes de repos et de récupération.

« En ce jour difficile, il est important d’ajouter que nous nous battons depuis 108 jours et que nous n’oublions pas le 7 octobre, que nous n’oublions pas la raison qui nous a entraînés dans cette guerre », a continué Halevi.

Tsahal a, selon lui, « étendu les combats à Khan Younès, obtenant des résultats plus importants, tout en continuant à se battre dans le nord de la bande de Gaza et en approfondissant les résultats obtenus ».

« En ce jour, nous ressentons le coût élevé et douloureux de la guerre, mais la guerre que nous menons actuellement est nécessaire et ne ressemble à aucune autre. Nous continuerons à nous battre pour notre droit évident à vivre ici en sécurité », a conclu Halevi.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.