Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

La délégation israélienne aux négociations sur les otages du Caire doit évaluer si les chefs du Mossad et du Shin Bet doivent y participer

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

La délégation de niveau intermédiaire qui participe aux négociations indirectes de trêve entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas est en Égypte aujourd’hui pour évaluer s’il est utile que le chef de l’agence de renseignement du Mossad, David Barnea, et le chef de l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet, Ronen Bar, participent aux négociations dans les jours à venir, a déclaré un responsable israélien au Times of Israel.

Israël est déçu par la médiation qatarie ces derniers temps, ajoute le fonctionnaire. « Ils n’exercent pas assez de pression sur le Hamas », affirme-t-il alors que les pourparlers se déroulent en Égypte, un pays avec lequel Israël partage des liens de sécurité profonds et de longue date.

Le régime du président Abdel Fattah al-Sissi au Caire considère également le Hamas et son homologue Les Frères musulmans comme un ennemi mortel, alors que le Qatar s’aligne sur ces mouvements terroristes dans toute la région.

Israël est prêt à faire preuve d’une certaine souplesse en ce qui concerne la libération des prisonniers palestiniens incarcérés pour atteinte à la sécurité en Israël, souligne le fonctionnaire, mais n’est pas disposé à laisser des masses de Gazaouis retourner dans la partie nord de la bande de Gaza, comme l’exige le Hamas.

« Nous ne laisserons pas le Hamas se réinstaller dans le nord », affirme-t-il.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.