Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

La Pologne déclare qu’Israël s’est excusé après la mort d’un travailleur humanitaire à Gaza

Les victimes de la frappe israélienne non-intentionnelle sur un convoi de World Central Kitchen à Gaza (dans le sens des aiguilles d'une montre, en partant du haut à droite) : Saifeddin Issam Ayad Abutaha, Lalzawmi (Zomi) Frankcom, Damian Soból, Jacob Flickinger, James Kirby, James (Jim) Henderson et John Chapman. (Crédit : World Central Kitchen/X)
Les victimes de la frappe israélienne non-intentionnelle sur un convoi de World Central Kitchen à Gaza (dans le sens des aiguilles d'une montre, en partant du haut à droite) : Saifeddin Issam Ayad Abutaha, Lalzawmi (Zomi) Frankcom, Damian Soból, Jacob Flickinger, James Kirby, James (Jim) Henderson et John Chapman. (Crédit : World Central Kitchen/X)

La Pologne a déclaré que l’ambassadeur d’Israël s’est excusé après qu’une frappe aérienne israélienne a tué un travailleur humanitaire polonais à Gaza cette semaine, apaisant ainsi une querelle diplomatique qui avait éclaté entre les deux pays.

Damian Sobol, volontaire originaire du sud-est de la Pologne, fait partie des sept personnes travaillant pour l’ONG World Central Kitchen du célèbre chef Jose Andres qui ont été tuées lors d’une frappe aérienne dans le centre de Gaza lundi.

« J’ai remis une note de protestation à l’ambassadeur. L’ambassadeur s’est excusé pour cet événement qui n’a pas de précédent dans l’histoire du monde civilisé », a déclaré le vice-ministre polonais des affaires étrangères, Andrzej Szejna, lors d’une conférence de presse.

L’ambassadeur israélien Yacov Livne ne sera pas expulsé de Pologne, ajoute Szejna.

Le vice-ministre polonais des Affaires étrangères a ajouté avoir réclamé à Israël « une enquête criminelle » pour « meurtre », après la mort de sept humanitaires tués, dont un Polonais, dans la bande de Gaza par des frappes israéliennes.

« Nous voulons que le parquet régional (polonais) soit admis et impliqué dans l’explication et dans l’ensemble de la procédure criminelle et disciplinaire à l’encontre des soldats responsables de ce (…) meurtre », a déclaré Andrzej Szejna.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.