Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

L’accord du Congrès américain interdit les fonds américains à l’UNRWA jusqu’en mars 2025

Un accord conclu par les leaders du Congrès américain et la Maison Blanche sur un projet de loi massif finançant l’armée, le département d’État et une série d’autres programmes gouvernementaux maintiendra l’interdiction des fonds américains à l’UNRWA, la principale agence de l’ONU pour les Palestiniens, jusqu’en mars 2025, selon deux sources.

L’administration du président américain Joe Biden a déclaré en janvier qu’elle suspendait temporairement l’octroi de nouveaux fonds à l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) après qu’Israël a accusé plus d’une douzaine de membres du personnel de l’Office d’avoir participé directement à la vague de tueries du Hamas du 7 octobre, et a déclaré que des centaines d’autres personnes étaient liées à des terroristes.

Le Sénat américain a adopté le mois dernier une loi supprimant le financement de l’agence, dans le cadre d’un projet de loi de 95 milliards de dollars prévoyant une aide à l’Ukraine, à Israël et à Taïwan, qui est resté bloqué à la Chambre des représentants.

Les partisans de l’aide ont tenté de la rétablir, appelant Washington à soutenir l’organisme de secours alors que les groupes humanitaires s’efforcent d’éviter une crise humanitaire et une éventuelle famine à Gaza.

Les deux sources au fait de l’accord indiquent que le financement serait bloqué pendant un an et que les détails des efforts alternatifs pour fournir une assistance humanitaire aux Palestiniens de Gaza seraient discutés après que la législation ait été rendue publique.

La Maison Blanche et les chefs de file du Congrès ont refusé de commenter les détails de l’accord jusqu’à ce que les textes des projets de loi sur les dépenses soient publiés.

Les Nations unies ont lancé une enquête sur les allégations concernant le personnel de l’UNRWA, et l’agence a licencié certains membres du personnel après qu’Israël lui a fourni des informations.

Les États-Unis, principal donateur de l’UNRWA avec 300 à 400 millions de dollars par an, ont déclaré qu’ils souhaitaient voir les résultats de cette enquête et les mesures correctives prises avant d’envisager de reprendre leur financement.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.