Israël en guerre - Jour 195

Rechercher

L’Allemagne dit pousser l’UE à envisager d’imposer des sanctions contre des extrémistes israéliens

La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock lors d'une conférence de presse à Jérusalem, lors de sa visite de deux jours, le 14 février 2024. (Crédit : AP Photo/Maya Alleruzzo)
La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock lors d'une conférence de presse à Jérusalem, lors de sa visite de deux jours, le 14 février 2024. (Crédit : AP Photo/Maya Alleruzzo)

La ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, a déclaré que Berlin poussait l’Union européenne à envisager des sanctions contre les résidents d’implantations extrémistes qui attaquent les Palestiniens en Cisjordanie – après que la France, les États-Unis et la Grande-Bretagne ont imposé des sanctions similaires.

« Convenons ensemble de sanctions en Europe. Pour cela, nous avons besoin des 27 États membres. En tant qu’Allemands, nous avons poussé cela sur la voie européenne », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse à Jérusalem, ajoutant que, dans la zone de libre circulation Schengen, les interdictions d’entrée nationales ne pourraient entrer en vigueur que si elles étaient adoptées par l’ensemble du bloc.

Baerbock a également affirmé qu’une incursion terrestre de Tsahal sur Rafah, dans le sud de Gaza, serait une catastrophe humanitaire : « 1,3 million de personnes attendent là dans un espace très réduit. Ils n’ont pas vraiment d’autre endroit où aller pour le moment… Ce serait une catastrophe humanitaire si l’armée israélienne lançait une offensive sur Rafah dans ces conditions. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.