Israël en guerre - Jour 151

Rechercher

Le Jihad islamique nie que ses leaders étaient dans l’immeuble qui aurait été frappé par Israël à Damas

Un porte-parole du Jihad islamique palestinien a indiqué à Reuters qu’aucun membre de son groupe n’a été blessé dans une frappe israélienne présumée à Damas, suite à des informations qui avaient laissé entendre que certains se trouvaient dans le bâtiment qui a été bombardé.

Des médias israéliens et arabes avaient dit que le leader du Jihad islamique palestinien Akram al-Ajouri avait, lui aussi, été tué dans cette attaque.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.