Israël en guerre - Jour 192

Rechercher

Le ministère de la Santé du Hamas, à Gaza, dit que le bilan des morts passe les 29 300 avec 69 333 blessés

Un Palestinien collecte des livres après une frappe israélienne présumée contre un immeuble résidentiel de Rafah, à Gaza, le 21 février 2024. (Crédit : AP Photo/Hatem Ali)
Un Palestinien collecte des livres après une frappe israélienne présumée contre un immeuble résidentiel de Rafah, à Gaza, le 21 février 2024. (Crédit : AP Photo/Hatem Ali)

Le ministère de la Santé de Gaza, qui est placé sous l’autorité du Hamas, a annoncé qu’au moins 29 300 personnes ont été tuées pendant la guerre qui oppose actuellement le Hamas à Israël.

Un communiqué du ministère a précisé que 118 personnes au total avaient perdu la vie au cours de ces dernières 24 heures. 69 333 Gazaouis ont par ailleurs été blessés depuis le début du conflit, qui a commencé le 7 octobre en réponse au massacre commis par le groupe terroriste dans le sud d’Israël.

Les chiffres émis par le ministère de la Santé du Hamas ne peuvent pas être vérifiés de manière indépendante. Ils comprendraient les civils et les terroristes morts à Gaza, notamment par les tirs de roquette errants des factions palestiniennes qui, manquant leur trajectoire, sont retombées dans la bande.

Tsahal a indiqué avoir tué plus de 12 000 terroristes à Gaza en plus d’un millier d’hommes armés qui avaient été abattus alors qu’ils se trouvaient sur le territoire israélien, le 7 octobre.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.