Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Le Premier ministre compare la guerre contre le Hamas à la guerre contre les nazis

Interrogé lors de sa conférence de presse avec les médias étrangers sur la question de savoir si le nombre élevé de morts à Gaza indique qu’Israël applique une « punition collective contre le peuple de Palestine », M. Netanyahu déclare : « Pas un seul civil ne doit mourir. Le Hamas doit simplement les laisser aller dans la zone de sécurité » créée par Israël. « Le Hamas les empêche de partir et les maintient dans les zones de conflit. »

Il affirme que la question devrait être adressée au Hamas, mais répète qu’Israël « fait tout ce qui est en son pouvoir » pour éviter les pertes civiles.

« Nous ne pouvons pas donner l’immunité à ces terroristes, à ces sauvages. Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour minimiser les pertes civiles. Mais nous ne pouvons pas abandonner le combat… Il s’agit d’une bataille de la civilisation contre les barbares », déclare-t-il.

Il décrit un bombardement de la Royal Air Force sur le quartier général de la Gestapo à Copenhague en 1944. « Les pilotes britanniques ont raté leur cible et ont touché un hôpital pour enfants situé à proximité, causant la mort de 84 enfants. (En réalité, la frappe erronée, en 1945, a touché une école).

« Ce n’est pas un crime de guerre. Ce n’est pas quelque chose que l’on reproche à la Grande-Bretagne. Il s’agissait d’un acte de guerre légitime avec les conséquences tragiques qui accompagnent de telles actions légitimes », précise-t-il.

« Et vous n’avez pas dit aux Alliés de ne pas éradiquer le nazisme en raison de ces conséquences tragiques… Ils savaient que l’avenir de notre civilisation était en jeu. Eh bien, je vous dis maintenant que l’avenir de notre civilisation est en jeu. Nous devons gagner cette guerre. Nous le ferons en minimisant les pertes civiles. Puissions-nous réussir ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.