Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

Le Shin Bet a déjoué un complot d’attentats, dont l’assassinat de Ben Gvir, mené par des Palestiniens et des Arabes israéliens

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les suspects arrêtés pour un complot présumé visant à tuer le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir, sur une image publiée le 4 avril 2024. (Crédit : Shin Bet)
Les suspects arrêtés pour un complot présumé visant à tuer le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir, sur une image publiée le 4 avril 2024. (Crédit : Shin Bet)

L’agence de sécurité intérieure du Shin Bet affirme avoir déjoué les plans d’une cellule de Palestiniens et d’Arabes israéliens qui travaillaient à l’exécution d’attaques terroristes en Israël et en Cisjordanie, dont l’une visait le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir.

Sept Arabes israéliens et quatre Palestiniens de Cisjordanie ont été arrêtés pour ce complot.

Selon le Shin Bet, la cellule prévoyait des attaques contre des bases de l’armée israélienne et d’autres sites sensibles, notamment l’aéroport Ben Gurion et le complexe gouvernemental de Jérusalem.

La cellule prévoyait également de commettre un attentat dans l’implantation de Kiryat Arba, en Cisjordanie. « Dans ce cadre, il y avait même l’intention d’assassiner le ministre de la Sécurité nationale Ben Gvir, en se procurant un missile RPG [lance-roquettes individuel] afin de mener à bien l’attaque », indique le Shin Bet.

L’agence précise que la cellule cherchait également à kidnapper des soldats de Tsahal.

Selon le Shin Bet, la cellule prévoyait de louer un terrain à Rahat, dans le sud d’Israël, ou dans une zone de Cisjordanie, pour y établir une usine avec un complexe souterrain où ils fabriqueraient des armes et s’entraîneraient.

L’agence affirme que les membres de la cellule travaillaient à contacter des responsables du groupe terroriste palestinien du Hamas dans la bande de Gaza pour recevoir des fonds et des instructions. Au moins un des détenus palestiniens était en contact avec un terroriste du Hamas à Gaza, qui proposait de financer des attentats en Israël, selon le Shin Bet.

Les suspects arabes israéliens sont Bilal Nassara, le chef de la cellule, originaire de Rahat ; Wissam Siwati, originaire de Rahat ; Hamza Ghaith, originaire de Rahat ; Saud Abu Laban, originaire de Rahat ; Sameh al-Obra, originaire de Rahat ; Yousef Abu Hawli, originaire de Lod ; et Fahmi Kathani, originaire de Maale Iron.

Les suspects palestiniens sont Akram Ammer, responsable du recrutement, de Tulkarem ; Muhammed Sabheh, de Tulkarem ; Ahmed Atiq, de Jénine ; et Ahmed Saleh, de Jénine.

Des actes d’accusation ont été déposés aujourd’hui au tribunal de Beer Sheva contre dix des suspects.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.