Israël en guerre - Jour 142

Rechercher

Les Gazaouis qui ont fui vers le sud doivent être autorisés à rentrer chez eux – USA

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Des Palestiniens arrivent à Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, le 11 novembre 2023, après avoir fui leurs maisons dans la ville de Gaza et dans le nord de la bande de Gaza, face à la guerre en cours entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas. (Crédit : Mohammed Abed/AFP)
Des Palestiniens arrivent à Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, le 11 novembre 2023, après avoir fui leurs maisons dans la ville de Gaza et dans le nord de la bande de Gaza, face à la guerre en cours entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas. (Crédit : Mohammed Abed/AFP)

L’envoyé de l’administration Biden pour la situation humanitaire à Gaza, David Satterfield, a déclaré que les Palestiniens du nord de Gaza qui ont fui vers le sud sur directive de Tsahal « devaient être autorisés à retourner chez eux dans le nord dès que possible ».

Hier, un haut responsable israélien informant les journalistes sur l’accord d’otages récemment signé a souligné que le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait bloqué l’inclusion d’une clause qui aurait permis aux Palestiniens évacués vers le sud de retourner dans le nord, où Tsahal envisage toujours de continuer à opérer après l’expiration du cessez-le-feu de plusieurs jours.

La majeure partie du nord de Gaza a été décimée par les combats en cours.

Dans une interview avec la chaîne de télévision libanaise al-Jadeed, Satterfield a réitéré la position américaine contre le déplacement des Palestiniens, qui va également à l’encontre d’un nombre croissant de propositions récentes de législateurs israéliens de droite et même centristes appelant à ce que les pays du monde entier accueillent les habitants de Gaza et promeuvent leur réinstallation volontaire.

Satterfield a précisé que les États-Unis « voulaient voir Israël réussir sa campagne » et a mis en garde le groupe terroriste du Hezbollah au Liban contre la poursuite des tirs de missiles sur Israël s’il voulait éviter une escalade.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.