Israël en guerre - Jour 194

Rechercher

Meshaal, qui en appelle à la lutte des musulmans du monde et réclame des dons d’argent, dit que le Hamas ne rendra pas les otages tant qu’Israël poursuit la guerre

Khaled Meshaal, lors d'un rassemblement du Congrès national africain en l'honneur du Hamas au Cap, en Afrique du Sud, le 21 octobre 2015. (Crédit : Rodger Bosch/AFP)
Khaled Meshaal, lors d'un rassemblement du Congrès national africain en l'honneur du Hamas au Cap, en Afrique du Sud, le 21 octobre 2015. (Crédit : Rodger Bosch/AFP)

L’ancien chef du bureau politique du Hamas, Khaled Meshaal, a déclaré que les otages israéliens resteraient captifs jusqu’à ce qu’Israël mette fin aux hostilités, retire ses troupes de Gaza, autorise les civils déplacés à rentrer chez eux et mette fin au blocus de la bande de Gaza, affirmant que le groupe terroriste ne cédera pas alors qu’il continue de se présenter aux cycles de négociation avec Israël.

S’exprimant lors d’un événement féminin en Jordanie, Mashaal a déclaré que le Hamas mène une « négociation qui n’est pas moins féroce » que sa lutte armée pour mettre un terme à ce qu’il appelle « l’agression » israélienne. Il semble laisser entendre que le groupe se prépare à une intensification des opérations israéliennes à la fin du ramadan, affirmant que des « menaces » se profilent à la fin du mois sacré musulman.

Meshaal affirme que le Hamas continuera à se battre sur le terrain et exhorte les musulmans du monde entier à soutenir la lutte afin que « leur sang se mélange à celui du peuple palestinien ». Il appelle également à des dons financiers pour la population de Gaza.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.