Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Musk : X fera don des revenus des publicités « associées » à la guerre à Gaza aux hôpitaux israéliens et à la Croix-Rouge

Elon Musk, le PDG critiqué de X (anciennement Twitter), a affirmé que sa société « fera don de tous les revenus de la publicité et des abonnements associés à la guerre à Gaza aux hôpitaux en Israël et à la Croix-Rouge/Croissant-Rouge à Gaza ».

En réponse à la question d’un utilisateur sur la manière dont X garantira que l’argent n’atteindra pas le groupe terroriste palestinien du Hamas, il a répondu : « Nous suivrons la manière dont les fonds sont dépensés et passeront par la Croix-Rouge/le Croissant-Rouge. De meilleures idées sont les bienvenues. Nous devons nous soucier des innocents, indépendamment de leur race, de leurs croyances, de leur religion ou de toute autre chose. »

Cette publication intervient alors que les annonceurs fuient le site, inquiets de voir leurs publicités apparaître à côté de contenus pro-nazis – et de discours de haine sur le site en général – tandis que le propriétaire milliardaire Musk a attisé les tensions avec ses propres messages approuvant une théorie du complot antisémite.

IBM, NBCUniversal et sa société mère Comcast ont déclaré la semaine dernière qu’ils avaient arrêté de faire de la publicité sur X après qu’un article de Media Matters ait indiqué que leurs publicités apparaissaient à côté de matériel faisant l’éloge des nazis. Il s’agit là d’un nouveau revers, alors que la plateforme tente de reconquérir les grandes marques et leurs fonds publicitaires, principale source de revenus de X.

X a intenté une action en justice contre Media Matters.

Les annonceurs se montrent réticents à l’égard de X depuis le rachat de Musk il y a plus d’un an.

Musk a également suscité un tollé ce mois-ci avec ses propres messages répondant à un utilisateur qui accusait les Juifs de haïr les Blancs. « Vous avez dit la vraie vérité », avait tweeté Musk dans une réponse mercredi dernier.

Musk a été accusé de tolérer les messages antisémites sur la plateforme, et le contenu de X a fait l’objet d’une surveillance accrue depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas le 7 octobre, lorsque le groupe terroriste a mené une attaque dévastatrice qui a tué plus de 1 200 personnes, pour la plupart des civils, et pris quelque 240 otages.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.