Israël en guerre - Jour 55

Rechercher

Nasrallah salue les affrontements transfrontaliers au nord et laisse entendre que d’autres pourraient se produire

Hassan Nasrallah salue les actions militaires du Hezbollah sur la frontière israélo-libanaise, se vantant d’avoir détourné l’attention et les ressources des forces de l’armée israélienne de la guerre contre le Hamas, et ajoutant que « ce n’est pas la fin ».

« Certains prétendent que le Hezbollah est sur le point d’entrer dans la mêlée. Je vous le dis : nous sommes engagés dans cette bataille depuis le 8 octobre », déclare-t-il. « Certains voudraient que le Hezbollah s’engage dans une guerre totale, mais je peux vous le dire : Ce qui se passe actuellement le long de la frontière israélo-libanaise est important, et ce n’est pas la fin. »

« Ce que nous avons fait depuis le 8 octobre est sans précédent en termes de stratégie de combat. Chaque jour, nous avons été la cible de soldats israéliens, de chars, de drones et de capteurs, les yeux et les oreilles d’Israël. Nous nous sommes engagés dans une véritable bataille. Le nombre de nos martyrs – 57 – en témoigne », déclare-t-il.

Il précise que ce chiffre inclut les terroristes du Hezbollah, du Hamas et du Jihad islamique palestinien au Liban.

« Nos opérations à la frontière ont forcé l’armée israélienne à détourner leurs forces, leurs armes et leurs équipements de Gaza et de la Cisjordanie vers le front libanais. Un tiers des forces de défense israéliennes sont désormais déployés à notre frontière », affirme-t-il.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.